Entretien avec l'esprit . - Un petite aide j'espère par cet extrait du livre Entretien avec l'esprit téléchargeable gratuitement sur ce site. Jean _________________________ Question de Régis à l'esprit :

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Entretien avec l'esprit .

Rédigé par Jean
Posté le jeudi 16.12.04 à 08h03
Message n° 21643

Un petite aide j'espère par cet extrait du livre "Entretien avec l'esprit" téléchargeable gratuitement sur ce site.
Jean
_________________________


Question de Régis à l'esprit : Dans une de vos précédentes dictées vous dites que l'homme est " un créateur de mondes ". Pour nous cette expression peut paraître à des années lumières de ce que nous percevons comme la réalité. Pouvez-vous expliquer un peu cette expression ? Qu'est ce que créer ? Qu'est ce qu'un monde ? Pour nous la réalité est notre planète, notre vie de tous les jours. Est-ce que nos rêves sont des mondes ?

Réponses via le médium Oune: " Toute production de pensée engendre création et ce qui est en l'homme est outil de création pur. Quand vous êtes en état de création, votre conscience se modifie et votre perception de la réalité varie au point que dans une autre dimension ce que vous pensez devient vivant. L'homme est production de vivant.
C'est en cela qu'il est proche de Dieu, c'est en cela qu'il est aussi fils de la force et que sa nature n'est pas aussi simpliste que ne l'explique l'amas de molécules dont on voudrait nous faire croire qu'elle n'est que progression du singe, alors que se trouve ajouté à l'enveloppe utilisée une fonction inexplicable pour la science encore pendant de nombreuses années et qui est un fonctionnement du cerveau qui ira vers toujours plus de développement pour que les milliards d'hommes produisent des images de mondes toujours plus riches et variés. Mais l'homme pour ce faire, doit s'appuyer sur les outils de rêve et d'histoire qui sont les siens afin de produire des mondes qui soient suffisamment heureux pour que la vie s'y développe de manière harmonieuse. Hors, si l'environnement dans lequel baigne l'esprit en état d'éveil est un environnement de déchéance et de tristesse permanente, la création qui en résulte est proportionnelle au désespoir du vécu de celui ci. Il est donc urgent de se rappeler sans cesse que chaque pensée que vous avez a des répercutions dans toute la création et que votre existence n'est pas une sorte de venue inutile ou chacun n'a pas de place et pas de construction importante à réaliser. Les plus beaux plans se construisent sans que vous le sachiez et pourtant en ces plans vivront d'autres vies ailleurs, dans des dimensions si proches de vous que vous les franchissez en remuant la tête. Un jour tout cela sera prouvé scientifiquement et quand nous entendons parler de 5 dimensions, ce qui est déjà un progrès par rapport au 3 dimensions du siècle dernier, quand nous voyons que vous approchez de la manière de calculer plus juste, nous vous disons de persévérer mais que vous êtes loin du compte et qu'il reste encore beaucoup de choses à trouver.
En Europe le siècle des " lumières " a voulu tuer Dieu et nous donner la science et la consommation comme idéal de vie. Les deux réunis sont de bien piètres sources créatrices sans l'espoir de l'infini ; d'où le profond malaise qui règne aujourd'hui dans la société des hommes d'ici et qui fait qu'en voulant tuer Dieu on a aussi tuer l'homme sans percevoir que l'un est en l'autre. Heureusement nous n'avons que tué symboliquement Dieu et bien que ce soit pour toute la création un acte grave, en ce nouveau millénaire, il n'a jamais été aussi présent en vos coeurs et encore une fois, il pardonne. Créer est aussi apprendre le pardon, entre autres choses de l'esprit.
Les rêves sont production mais aussi moment de retrouvailles avec la conscience du monde et apaisement de l'esprit en une dimension ou il peut être plus libre que dans l'enveloppe qu'il occupe en ce moment. Le rêve permet de changer aussi les notions conditionnées du temps et de pénétrer en des terres de liberté qui régénèrent les connexions en état de veille. Le rêve est médicament et source de vie.
L'homme étant créateur, il doit pouvoir produire ses propres images de Dieu et de la force, ses propres mondes et ses propres vérités en des dimensions de sa propre création. La notion de religion fige donc la création en une seule image et ne produit qu'un seul type de monde ce qui est un ralentissement créatif. Quelque soit le dogme, il s'oppose à la nature libre de l'homme, freine, et sa foi, et les productions de sa foi. Les religions sont l'inverse de ce que Dieu demande et nous montre lorsque nous nous déconnectons du réel qui est source et que nous nous élevons dans la méditation ou le rêve vers le plan.
Pour le reste de la question sur la définition d'un monde et la création à proprement parlé, nous reprendrons ce sujet plus tard, car vous nous demandez beaucoup de choses ce soir et nous voulons répondre un peu à toutes.
Pourtant nous terminerons en posant une question : Pourquoi les religions jadis prospères, firent elles preuve de tant de générosité envers les artistes qui acceptaient de les servir moyennant finance ? Parce que l'art n'est pas religieux, il est libre et une porte vers l'impossible possible. Le rendre serviteur de sa cause c'est le museler et fermer les portes de la créativité. Les religions, qui savent l'art ouverture de l'esprit vers l'infini, ne préféraient elles pas payer pour obtenir le silence et servir leurs desseins plutôt que de risquer oeuvre de liberté déstabilisatrice ? N'ont elles pas durement réprimées les oeuvres ne les servant pas au point d'obliger les artistes voulant communiquer dans leurs oeuvres à utiliser les symboles. Aujourd'hui l'art est libre et les religions s'écroulent. L'heure d'un pan de liberté retrouvée. Reste le déconditionnement des habitudes et du respect traditionnel de l'ensemble des hommes. Tout cela viendra car n'oublions pas que l'absence de religion n'est pas l'absence de morale. La religion trouva longtemps sa légitimité dans cette confusion qui est, avouons le, bien loin de la foi. Et comme les règles ne sont pas fixes en la création, n'oublions pas également de saluer avec admiration l'art libre spirituel des peuplades de tous continents qui nous rappellent avec bonheur que l'homme n'a pas besoin d'argent pour louer Dieu de lui même comme remerciement et adoration de l'amour. "


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite