Etre en Dieu.... - hello Vesta, De quoi parlons-nous donc ? et bien je dirais que Agatha, Pâquerette, Angélique et d'autres l'ont bien défini, c'est le sens de la vie. A quel

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Etre en Dieu....

Rédigé par Mireille
Posté le dimanche 16.05.04 à 14h29
Message n° 17930

hello Vesta,

De quoi parlons-nous donc ? et bien je dirais que Agatha, Pâquerette, Angélique et d'autres l'ont bien défini, c'est le sens de la vie. A quel moment se posent-on les grandes questions de notre sens de la vie ? pourquoi ? se les pose -t on tous d'ailleurs ? qui sommes, d'où venons nous où allons nous ? Dans notre vie de tous les tous les jours n'avons nous pas tendance comme le dit Agatha à nous "endormir" ? et à quel moment nous réveillons nous ?Ne voyons nous vraiment les autres que lorsque qu'il nous arrive "une grosse tuile" ?.... car le sens de la vie c'est (pour moi) aimer, aimer c'est donc vis à vis de l'autre , mais ne nous endormons nous pas sur nous mêmes ? bon mais il y a déjà tant de bonnes réponses...
Tu me demandes être en Dieu c'est quoi puisque ça ne te parle pas ? et bien tu as raison c'est pas facile à décrire. Comment décrire l'indescriptible ? comment connaître l'inconnaissable ? Alors je vais me confier à toi et peut-être que de part ma petite histoire, j'arriverais à trouver qqs mots. Je ne sais pas si je suis en Dieu, mais j'ai ce sentiment de vouloir m'en approcher un peu.
Je suis peut-être prétentieuse..!? j'en sais rien, je m'en fiche, je le vis c'est tout.
Je te raconte :
Lors de mes premières communications avec l'esprit, il m'est arrivé qq chose d'indescriptible. J'échangeais par écrit lorsqu'à un moment, j'ai eu un merveilleux cadeau......un cadeau qui n'a aucun mot terrestre, je t'assure ! j'étais sur ma chaise et progressivement mais rapidement je me suis d'abord sentie envahie d'un immense frisson qui partait de la racine de mes cheveux aux extrémités de mes orteils . Très vite ce frisson a fait place à.....je sais pas te dire.....j'ai reçu à l'intérieur de mon coprs tout entier l' Amour, avec un grand A. J'ai été envahie par l'Amour. En même temps j'étais emmené dans l'Amour, comme si je m'envolais dans l'Amour mais j'étais toujours assise sur ma chaise et je ne suis pas sortie de mon corps...je sais pas, je peux pas te décrire c'était....une pointe de flèche....d'Amour...je sais pas...c'est difficile, les mots terrestres n'existent pas. Vraiment ! Je reçevais de l'amour et j'étais emmené dedans en même temps...et puis tout aussi progressivement, tout s'est arrêté petit à petit. j'ai été "reposée" et ce qui était entré en moi est reparti, doucement......
C'était trop beau, c'était trop court.....je rêve d'y avoir droit une autre fois, mais ça ne s'est jamais reproduit.....
Alors cela à changé ma vie. Ca m'a changé. Depuis je crois que je perçois un peu ce que c'est que d'aimer, ce que c'est que l'amour, le vrai. Et être en Dieu, c'est être dans l'amour, car Dieu EST Amour. Aimer, être en Dieu c'est aimer l'autre, c'est savoir que tout ce qui est existe est relié par ce fluide d'amour et c'est se sentir UN avec tout. Concrêtement ? tu veux que je te dise ? et bien tout ce qui existe me concerne. La peine de l'autre devient la mienne et sa joie aussi. Qui il est ? je crois que je le comprends parce que je me sens relié à lui (l'autre) par LUI (Dieu, ce fluide d'Amour intelligent). tu ne me croiras pas Vesta mais pourtant je t'assure que c'est vrai, ce phénomène s'amplifie pour moi de plus en plus, (c'est progressif là aussi) et du coup non seulement je me sens reliée à mes frères mais si je vois un insecte aux prises avec une toile d'araignée, je ne supporte pas faut que j'intervienne. Bon, je te donne pas mes coordonnées pour pas qu'on fasse enfermer, hein ...!
Aimer, c'est aimer c'est tout. Rien d'autre : aucune attente de retour quelconque, ni gratification, ni reconnaissance ni félicitations ni de Dieu ni d'ailleurs. Parce que aimer, être en Dieu, ça ne se calcule pas, c'est comme un état si on peut dire, ça ne se pense pas, ça se vit. Intensément, tout au fond de soi....voilà je crois que c'est ça être en Dieu. C'est Aimer et bien sur avoir la foi. Avoir la foi : croire, ou plutôt savoir. Savoir que par Lui tout est possible, tout. Qu'Il est TOUT puissant, tout Amour.
Je ne peux pas t'expliquer davantage, je n'ai pas de mots..........

Avec amitiés.
Mireille.


Les réponses à ce message

 Tout simplement par Vesta le 16.05.04 à 14h49
 Oui, merci par Paquerette le 16.05.04 à 17h40

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite