Euthanasie.... - Bonjour Yves, Sujet très controversé que tu nous apportes, mais combien d'actualité. J'ai connu le problème en travaillant dans le domaine médical, mais aussi personnellement, lors des décès de

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Euthanasie....

Rédigé par Dannye
Posté le jeudi 13.05.04 à 20h30
Message n° 17879

Bonjour Yves, Sujet très controversé que tu nous apportes, mais combien d'actualité.
J'ai connu le problème en travaillant dans le domaine médical, mais aussi personnellement, lors des décès de mon jeune frère, puis demon époux.
Les deux étaient en phase terminale d'un cancer généralisé, et, pour les deux, j'ai eu à prendre la décision de dire non, c'est fini, plus de traitement. Pour les deux aussi, j'ai eu la grande chance d'être là jusqu'au bout, de les accompagner, les acheminer vers la lumière. Ce sont des instants d'amour intense, d'intimité avecla mort et le ciel, que je pourrais dire, car une grande vague d'amour part de toi, avec leur dernier souffle.
Selon moi, la décision dans ces cas, doit faire abstraction de nous, de notre peine, notre désir de les voir un peu plus longtemps; ne pas prolonger leurs souffrances inutilement, s'il n'y a aucun espoir de retour.
J'ai vu la vie de patients prolongée au prix de souffrances, juste parce que la famille ne se décidait pas à leur dire "au revoir"; est-ce de l'amour ou n'est-ce pas de l'égoïsme de vouloir retenir quelqu'un à tout prix....??
Aujourd'hui, la déontologie du corps médical permet de ne pas prolonger indument la vie, par des moyens dits"extraordinaires", mais encore là, malgré tout, certains médecins ont des scrupules à laisser partir des malades qui le veulent, mais dont la famille refuse, par peur des poursuites judiciaires.
N'attendons pas de vivre ce problème pour y penser, aussi jeunes soit-on. On se dit toujours que c'est trop tôt, que ça ne nous arrivera pas, et pourtant, les gens meurent à tout âge.
Beaucoup n'osent y penser, par peur "d'attirer ça, le mauvais sort", ou autres mythes de ce type. Pourtant, ce n'est pas le fait de penser et prévoir sa mort ou celle de nos proches, qui nous fera mourir. Demandez-vous ce que vous feriez si jamais cela arrivait, un peu comme un exercice de feu; cela peut paraître bête comme comparaison, mais quand cela nous arrive, il nous est très difficile de penser correctement, sans émotions.
Demandez à vos parents autours de vous, même s'ils ne sont pas vieux, de mettre par écrit ce qu'ils voudraient en cas d'accident entraînant des conséquences majeures; signez un mandat d'inaptitude. Ecrire nos dernières volontés par rapport à la disposition de notre corps et autres, ne fera mourir personne, mais préviendra peut-être bien des problèmes, des soucis à vos proches, voire des disputes.
Fraternellement, dannye


Les réponses à ce message

 Il faut dire la vérité par Jeanpol le 14.05.04 à 19h15

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite