Je suis choquée - hello doc ! je n'aimerais pas venir chez toi en psychanalise, heureusement que Vesta et Coco ont remis un peu les pendules à l'heure... Mon mari s'est suicidé, il

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Je suis choquée

Rédigé par Doudou
Posté le vendredi 06.02.04 à 22h01
Message n° 16263

hello doc ! je n'aimerais pas venir chez toi en psychanalise, heureusement que Vesta et Coco ont remis un peu les pendules à l'heure...
Mon mari s'est suicidé, il avait 45 ans et il n'était ni orgueilleux ni égoiste. Il a eu un parcours de vie terrifiant, monstrueux, la plupart des gens ceux qui ont eu une petite vie bien tranquille aurait craqué avant. Une mère qui le battait, un beau-père abusif, un père absent, la délinquance par la suite puis 20 ans d'emprisonnement. Imagine que pendant toutes ces années on t'enferme dans une pièce qui fait 2 mètres sur 1,50 ta seule possibilité de supporter tout ça c'est ton intellect, tenir, réfléchir et réfléchir encore. En sortant il a réussi à ne pas avoir la haine dans le coeur après tout ce qu'on lui avait fait subir, il s'est engagé à vivre dans la légalité, il pensait que "dehors" tout le monde était honnête ou à peu près. Alors grosse grosse déception, les entreprises de réinsertion était factices, le monde était encore plus cruel qu'à l'intérieur et plus de structures carcérales pour aller rouspéter. Il ne savait plus se prendre en charge, il n'a jamais appris comme toi et moi on apprend avec le temps à courber l'échine un peu et peu plus chaque jour qui passe. Les quelques perches qui se sont tendues vers lui n'ont duré que trop peu de temps (moi, son fils).
Je doute qu'il voulait attirer l'attention sur lui en se suicidant, ceux qui font des tentatives ratées peut-être, il s'est seulement noyé dans ses souffrances, il tournait en boucle dans sa tête car ses sentiments ont été anéantis petit à petit, et il s'est éteint le coeur usé. Il n'était pas non plus égoiste mais d'intérêts à la vie il n'en avait plus, il s'est senti très seul et sa propre compagnie lui était devenu insupportable vu les traumatismes, et pas des moindres,en tout genre dont il avait été victime. Il n'avait ni vice, ni toxicomanie, ou autre terrible défaut. Il était le premier à défendre l'opprimé ou à donner son dernier sou à un necessiteux.
j'ai eu plusieurs messages spirites à son sujet dont un de lui en personne. Il va mieux sans aller bien, mais je prie chaque jour pour essayer de lui apporter un peu de lumière divine.
Ce décès ne m'a pas apporté que du chagrin il m'a aussi fait retrouver ma foi (qui aujourd'hui me permet d'avancer) et fait comprendre beaucoup de mes défauts et de mes erreurs.
Alors voilà le deal, cher Doc, dans notre prochaine réincarnation toi et moi on va choisir une vie propice à l'approfondissement de notre compassion et de notre compréhension et nous essayerons de partager cette force de vie que nous avons en nous pour aider et sauver tous ceux que nous pourrons.
A bientôt, là-bas,dans quelques années si Dieu le veut... Laure


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite