L'espoir est vraiment en route - Merci. Je suis une donneuse de leçons ou en d'autres termes une sauveuse . Combien de fois me suis-je trouvée impuissante à aider l'autre

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

L'espoir est vraiment en route

Rédigé par Baccara
Posté le mardi 17.05.05 à 06h47
Message n° 24722

Merci.

Je suis une "donneuse de leçons" ou en d'autres termes une "sauveuse".

Combien de fois me suis-je trouvée impuissante à aider l'autre ! Aujourd'hui, j'essaie, et j'y arrive parfois, à ne plus vouloir imposer mon "aide"... et parfois aussi le tempérament revient au galop.

A te lire, j'ai ressenti beaucoup d'amour et surtout de générosité. Tu sais parler avec le coeur, mais je comprends aussi ceux (et j'en fais partie souvent) au moment de la révolte contre la souffrance.

Bien sûr, je sais que paradoxalement il y a souffrance parce qu'il y a résistance, mais il est si dur de ne pas résister. Bien sûr, l'orgueil...

Tu sais parler avec le coeur et il semblerait également que tu sais "être" en lui, de plus en plus.

Merci pour ton exemple (et j'ai préféré ton deuxième témoignage en réponse sur la souffrance et le quotidien) car j'ai ressenti en toi la vraie humilité, à laquelle j'aspire...

D'après ce que j'en comprends, tu es bien plus jeune que moi et tellement plus avancé. Et j'en suis heureuse, car lorsque j'avais ton âge, je me suis tellement battue contre ceux du même âge car je ne comprenais pas comment ils ne pouvaient pas voir et ressentir ce qui devenait tellement évident pour moi.

Donc, la sagesse qui est en toi me ravit et ainsi me fait encore plus espérer pour le devenir de notre humanité.

C'est parce que des gens, comme moi, se sont battus (même contre des moulins à vent) qu'aujourd'hui, votre génération, peut cesser le combat, et à son tour nous enseigner.

Donc, ce que je retire en cet instant de ton témoignage, est que le seul chemin est celui du coeur et que si l'on parle avec son coeur, alors l'autre pourra également répondre avec son coeur.
Les paroles ne sont plus alors importantes et seule la présence compte.

Peut-être qu'une des solutions dans l'aide à l'autre est simplement d'être là, sans avoir besoin nécessairement d'agir, car ainsi l'on peut non seulement accepter l'autre, là où il en est, mais également s'accepter soi, là où on en est.

Elisabeth



Les réponses à ce message

 Orgueil ??? par Gitane le 17.05.05 à 08h07
 Pour Gitane par Baccara le 17.05.05 à 10h52

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite