L'éveil, la réaction. - ArcAngeGuardien, une précision : Votre réaction, votre crie fait partie d'une première étape de votre évolution à savoir : l'éveil. Il ne faut pas en avoir peur, mais simplement

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

L'éveil, la réaction.

Rédigé par Pierre
Posté le lundi 11.11.02 à 02h01
Message n° 3850

ArcAngeGuardien, une précision : Votre réaction, votre crie fait partie d'une première étape de votre évolution à savoir : l'éveil. Il ne faut pas en avoir peur, mais simplement essayer de trouver vos propres repères.
L'éveil est toujours pénible, toujours fracassant, toujours déroutant. On peut d'ailleurs, le comparé au réveille après une opération. Le corps physique, l'âme et l'intellect subit péniblement le réveille après une narcose. Mais là, il ne s'agie que du réveille !
Pour ce qui est de l'éveil, il est non seulement inévitable, mais aussi incontournable (et heureusement pour chacun de nous). Chaque être s'éveillera un jour (y comprit le matérialiste, l'ignorant et le plus imparfait de toutes la création). Le jour du premier éveil est indéfini, de plus, il est propre à chacun de nous.
A votre avis combien d'incarnation faut-il pour réaliser (s'éveiller) que la vie n'est pas seulement baser sur le fait, de manger, de survivre, de procréer, d'acquérir des biens, le pouvoir, l'argent, la gloire, la prospérité ...
Après quoi, il nous faut encore d'innombrables incarnations successives pour réaliser et ce, « rien que » : la probabilité d'une suivie de l'être, d'une probabilité d'une intelligence supérieur à nous. Défini sur cette planète, comme Dieu, Créateur, Allah ...
Après quoi, il nous faut encore d'innombrables incarnations avant même, de vouloir accepter, de vouloir rechercher, de vouloir comprendre, de vouloir apprendre ... que nous survivons à la mort, que la vie terrestre à seulement un but, mais aussi une raison d'être et que nous tendant tous, inévitablement vers cette perfection.
Après quoi, il nous faut encore d'innombrables incarnations pour comprendre que notre seul quête, notre seule raison d'être et d'attendre cette perfection (Dieu, Créateur ...) et que, le seul est unique moyen pour l'atteindre, est de ce perfectionner soi-même.
Et après quoi, il nous faut encore d'innombrables incarnations successives pour atteindre cette perfection personnelle. De même, d'innombrables incarnations pour perfectionner cette perfection et le chemin ne s'arrête pas là ...
Tous ce qui est acquit, le reste à jamais. Une âme, comme un esprit ne régresse jamais. Jamais rein n'est perdu, jamais rien n'est inutile. Toutes choses à son explication, son but et par de la, toutes choses a sa raison d'être.
Pour ce qui est de l'éveil, une fois ce processus engendré rien, ni personne ne peut l'arrêter, le stopper ... D'ailleurs, à chaque épreuve surmonté, à chaque évolution, à chaque incarnation nous nous éveillons d'avantage.
Le plus dur, le plus pénible et le premier éveil. Du simple fait que ce premier éveil remet toute notre personnalité, toute notre façon de voir, tout notre réfléchir, toute notre conception, notre façon d'être et de comprendre en question ! (C'est d'ailleurs, le but de ce premier éveil)
Et ce trouble momentané, provoque d'innombrables réactions. Révolte, colère, haine, incompréhension, frustration ... Cela est normal, cela est dans l'ordre des choses, à plus forte raison que cela est voulu.
Ce qui ne justifie pas non plus, tout débordement, toutes actions, tous dires, toutes réactions ... Mais, il faut par amour, par charité, par compréhension, par évolution comprendre telles où telles réactions de nos semblables. (Incarné ou désincarné) Je ne dis pas qu'il faut les accepter ! Je dit : essayer de les comprendre.
En un mot, chercher la cause et vous trouverez non seulement l'effet, mais entre autre le motif, la raison et « l'explication » qui provoque ces diverses réactions ... aussi méprisables quelles puisent être !
Ainsi, en rechercher le pourquoi du comment et uniquement après quoi nous pouvons juger, donner opinion, comprendre, guider, conseiller, voire même aimer ... les êtres incarnés, comme désincarné.
Il n'y a jamais d'effets sans cause !
Pierre.


Les réponses à ce message

 D'accord par Asfi le 11.11.02 à 08h58

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite