Le mot de la fin - 07/09/2004 Le mot de la fin. Vous vous demandez sans doute ce qui a pris à Marie de soulever les derniers sujets qu'elle a traités, sur la sodomie et

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Le mot de la fin

Rédigé par Luc_medium
Posté le mardi 07.09.04 à 22h10
Message n° 19759

07/09/2004
Le mot de la fin.
Vous vous demandez sans doute ce qui a pris à Marie de soulever les derniers sujets qu'elle a traités, sur la sodomie et les seins. Et vous vous posez la question de savoir si, pour une fois, je ne me serais pas trompé, si je n'aurais pas cru entendre Marie, et que ce soit une autre qui ait parlé. J'avoue que je me le suis demandé, après coup, mais il était bien évident que je ne m'étais pas trompé, et Marie m'a donné la réponse, encore une fois, dans ce qui sera son mot de la fin. J'ai suivi le même chemin que vous, en l'entendant, la stupeur, même, de l'entendre me dicter le texte "pourquoi la sodomie". Puis, le recul, qui m'a permis de voir combien il y avait encore d'amour dans tout cela, malgré les trompeuses apparences. Mais, malgré ce fait rassurant, je me sentais triste, frappé par cette étrange révélation que Marie m'avait faite, et qui, lorsque j'ai eu fini de la retranscrire, m'a fait pousser un gros soupir, d'appréhension, en même temps que de soulagement de mon travail accompli. Ce soir, elle était près de moi, et souriait beaucoup. Comme s'il allait se passer quelque chose, comme s'il ne fallait pas que je me fasse de soucis. Je lui ai demandé ce qui se passait. Elle m'a répondu :

« Sais-tu pourquoi j'ai parlé de la sodomie et des seins ? »
Je lui ai dit que non.
« Parce que maintenant, je suis sûre qu'aucune religion, aucun gourou, aucune organisation n'osera récupérer tout ce que j'ai dit sur le site à travers toi. »
C'était plus efficace qu'un copyright, en effet ! Mais je lui ai demandé alors pourquoi elle ne me l'avait pas dit avant, pourquoi elle ne m'avait pas donné toutes les ficelles, avant que je le publie ici, je lui ai dit que cela m'aurait évité bien des angoisses.
« Parce que sinon, tu ne l'aurais pas fait. Tu aurais hésité à rendre mes dernières paroles publiques avec le reste, et tu n'aurais pas été dans la sincérité de la réception, tu aurais eu des réticences qui se seraient senties et qui auraient dénaturé mon propos. Et tu aurais été encore plus angoissé, parce que torturé entre deux possibilités d'action.»
il m'apparut alors clairement que tout cela était, encore plus que l'idée de nous donner un nouvel angle sur un sujet tabou, la protection absolue contre la récupération.

Marie a ajouté, pour vous qui la lisez, et qu'elle aimera toujours, et toujours, quelle que soit votre possible incompréhension :
« Je sais que vous pourrez me « bouder » un moment, le temps que les idées nouvelles surgissent d'autres que moi, qui corroboreront mes dires. C'est pourquoi ce soir, c'est mon mot de la fin, jusqu'à ce que vous ayez fait ce chemin, jusqu'à ce que vous souhaitiez me retrouver sur la route, en ayant monté les marches. Il y a assez de réponses ici pour que vous ne tourniez pas en rond. A vous de trouver les autres réponses, et surtout, qu'elles soient les vôtres, puisées dans le coeur et dites avec amour. Apprenez à penser par vous-même, à faire la part des choses sans juger, mettez en premier sur la liste de vos mots celui ci : Amour, et je vous entendrai toujours. Je le répète, quand vous parlez d'amour, je vous entends d'ici. Découvrez vous, ouvrez des portes, même si elles vous font peur, appelez un chat un chat, sachez déterminer qui vous parle dans les enseignements qui vous sont donnés par les lumières. Vous avez ici toutes les premières recettes, servez vous, et que la paix soit avec vous. Je vous aime, éternellement.»
Marie.

Je ne sais si j'entendrai encore Marie après cela sur des réponses à nos questions, en tous cas, ce ne sera pas maintenant. Elle a fermé le livre. Evidemment, je le ferme avec elle, mais nous pouvons le rouvrir et réfléchir, et trouver nous mêmes les prochains sujets. Je comprends le choix de Marie, car je crois qu'il est hautement éducatif, même si je me dis que le chemin ne sera peut-être pas toujours aussi facile, maintenant.
Comme elle le dit, apprenons à penser nous-mêmes, en nous appuyant sur tout ce qu'elle nous a déjà dit. Un jour, si nous le souhaitons tous très fort, peut être qu'elle reviendra dans ses mots avant de le faire dans un corps. De toutes façons, qu'elle nous réponde ou non, elle n'est jamais loin, et nous pouvons toujours suivre sa lumière. Le fait que ses récentes lumières aient été si fortes et si belles, à propos de Dieu, de la foi, ressemblant au bouquet d'un feu d'artifice, le fait que Chorusfr, sur alliance spirite, ait trouvé d'autre sites qui transcrivent Marie, tout cela aurait du me faire comprendre que nous approchions de la fin de mon travail de retranscription, mais je n'ai pas réalisé.

J'espère égoïstement qu'elle ne partira pas complètement de mon jardin secret, c'est la prière que je lui adresse avec ferveur.


Luc


Les réponses à ce message

 Réincarnation par Eleonore le 08.09.04 à 13h15

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite