Lorsque Gaïa se gratte le ventre ... - Toutes mes prières vont vers ces pauvres âmes, victimes en Asie de la furie des éléments, et de la colère de notre terre-mère Gaïa que rien ni personne

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Lorsque Gaïa se gratte le ventre ...

Rédigé par Baphomet
Posté le mardi 28.12.04 à 17h40
Message n° 21842


Toutes mes prières vont vers ces pauvres âmes, victimes en Asie de la furie des éléments, et de la colère de notre terre-mère Gaïa que rien ni personne ne peut arrêter.

Je vais tenter de t'apporter un début de réponse , Corallie, et orienter la discussion vers le pourquoi de ce phénomène.

Certains scientifiques se posent de nombreuses questions en étudiant l'ecosystème, car les moyens de mesure actuels permettent de mettre à jour des interactions, des liens insoupconnés entre les rêgnes animaux, végétaux et minéraux : il s'agit de "l'hypothèse Gaïa", selon laquelle la Terre maintient et auto-régule, à travers les âges et les millions d'années, les conditions idéales à la vie. Et chaque organisme, chaque plante, chaque rocher contribue à cet état de fait, à cet équilibre divin, qui ferait de notre planète un être vivant à part entière.
Ainsi, tout concourt à ce que la température du globe soit optimale au développement de la vie, ni trop chaude, ni trop froide, grâce aux couches de l'atmosphère qui d'une manière incroyable, gèrent cela à travers les siècles. De même , l'eau de mer est salée juste comme il le faut, un peu plus ou un peu moins, et la vie n'aurait pas pu apparaître dans l'H2O, pour croître par la suite. L'air lui aussi est admirablement constitué, un poil plus d'hydrogène et l'atmosphère toute entière s'embraserait à la moindre étincelle, un peu moins d'oxygène et les conditions idéales au développement de la vie n'auraient pas été réunies. L'élément terre lui-même participe au grand Tout, les séismes, conséquence du glissement des plaques tectoniques, ne sont que le renouvellement de la "peau" de Gaïa, les éruptions volcaniques quant à elles servent l'équilibre en projettant dans l'atmosphère des éléments indispensables.

Tout est en équilibre, et Tout vit, comme si une main invisible avait orchestré ce Tout.

Le problème, c'est l'homme.
L'homme qui transforme et détruit (l'inverse de solve et coagula, non ?), l'homme qui pense que Tout lui appartient, et qui pollue Tout. L'air vicié, l'ozone en diminution, le Co2 en augmentation. L'eau polluée, le véritable berceau de l'humanité désacralisé, irradié. La terre exploitée, vidée, les arbres arrachés, les espèces et les peuples exterminés ...

La patience de Gaïa a ses limites. Mais qui sont ces petites créatures grouillantes par milliards, qui osent se mettre en travers de la vie ? Qui sont-ils pour croire qu'ils sont les seigneurs et maîtres, et que tout leur est permis ?

Alors Gaïa a décidé de ramener l'équilibre. La vie continuera, c'est une certitude, avec ou sans l'homme.
Les tornades qui ont ravagé les états-unis cette année étaient les plus puissantes depuis 40 ans. Ce séisme fut le plus violent depuis 50 ans. Nous sommes dans une période ou tous les phénomènes sont extrêmes, ou le "plus" est toujours "plus", qu'est-ce que cela veut dire ? Sommes nous aux portes de ce que les Anciens appelaient l'Apocalypse ?
L'humanité va devoir livrer bataille. Et ce sera la plus rude des batailles. Son ennemi ? Le pire qui soit : elle-même. L'enjeu ? Le plus important qui soit : la survie de l'espèce.

J'espère ne pas avoir été trop négatif, mais c'est ce que m'inspirent les évènements récents.

Et vous, hommes et esprits de bonne volonté ? Votre opinion ?


P.S. pour en savoir plus sur "L'HYPOTHESE GAÏA", lancez un recherche sur le net et abreuvez-vous à la source ... ;)


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite