Oui difficile - Mon cher Uxlud, ton dilemme me fait mal. Personne ne peut donner un conseil dans un cas pareil. J'ai beaucoup hésité à te répondre ou pas. Mais finalement je

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Oui difficile

Rédigé par Mireille
Posté le mardi 29.04.03 à 17h04
Message n° 6736

Mon cher Uxlud,
ton dilemme me fait mal. Personne ne peut donner un conseil dans un cas pareil. J'ai beaucoup hésité à te répondre ou pas. Mais finalement je me décide, car à ta place j'aimerais avoir plusieurs avis.
Tu es spirite alors tu sais que cet enfant pusqu'il est en vie intra-utérine vit donc actuellement sa vie animale et végétale, qu'il complètera à la naissance par sa vie spirituelle. Il est actuellement dans un trouble qui ira croissant jusqu'à la naissance. dans cet intervalle, son état est à peu près celui d'un esprit incarné pendant le sommeil du corps. C'est à partir de la naissance que cet esprit développera graduellement ses facultés. L'union de l'esprit et du corps n'est complètement et définitivement consommée qu'après la naissance. L'esprit qui doit animer ce corps existe en quelque sorte en dehors de lui l'incarnation est en voie de s'opérer. Pour cet esprit, les conséquences d'un avortement c'est une existence nulle qui qui sera à recommencer.
Il me semble que la question se pose surtout pour vous. Je pense que la souffrance que vous vivez est une épreuve à passer. très difficile épreuve. Car quelque soit votre choix, il sera douloureux, d'autant plus si vous n'avez pas le même point de vue. C'est un véritable déchirement que vous vivez là. Double déchirement.
Du côté de la maman, tu sais aussi ce qu'en pensent les esprits : bien sur on ne doit pas ôter la vie, sauf que lorsque se pose la question du danger de la vie de la mère et dans ce cas extrême, les esprits nous disent qu'il vaut mieux sacrifier l'être qui n'existe pas à l'être qui existe.
La vie de la mère c'est la vie physique mais ça peut être aussi (enfin moi je le vois comme ça, mais c'est moi) la vie psychologique. Ta femme est en dépression dis-tu. Son équilibre (et par delà celui de votre premier enfant et de la famille) est fragile en ce moment. Quelles conséquences aura sur cet équilibre la naissance ou non de cet enfant ?
Dans tout ceci il faut voir, je pense, la volonté de Dieu. Il faut respecter cette volonté. Cette volonté de vous faire passer ensemble cette douloureuse épreuve celle de ce choix si difficile. Il me semble que le mieux serait (je sais je me répète sur ce forum) de prier Dieu et ton guide (et celui de ta femme) pour que vous receviez le sentiment profond de savoir la décision à prendre, ensemble, en accord (je crois que ce point est important pour votre avenir de couple). essaie d'être plus serein face à cela, fais le vide en toi aussi souvent que tu le peux et prie, prie Dieu, ton guide, de te guider de vous guider dans le, sinon meilleur, au moins :le moins mauvais choix pour vous tous. Fais le sereinement avec foi et amour et tu verras tu recevras sans t'en apercevoir ou presque le sentiment de ce qu'il faut faire en toute quiétude. Suis cette intuition, suivez la tous les deux et l'épreuve sera passée.
Voilà comment je vois les choses. J'espère que d'autres te donneront leur avis également.
Recevez tous les deux, toutes mes pensées d'amour.
2 2 2 2


Les réponses à ce message

 Avortement par Uxlud le 30.04.03 à 06h51
 La volonté de Dieu par Mireille le 30.04.03 à 07h48
 Avortement par Uxlud le 30.04.03 à 08h24
 Alors des histoires drôles....... par Mireille le 30.04.03 à 09h51
 à mireille par Uxlud le 30.04.03 à 10h29

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite