Paradoxes? - Namasté, La lecture de ce texte m'inspire quelques questions à la volée.. Et pourquoi l'homme sage que tu décris irait créer un nouvel être? N'y a-t-il pas dans

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Paradoxes?

Rédigé par Thazz1
Posté le vendredi 02.02.07 à 23h45
Message n° 31913

Namasté,
La lecture de ce texte m'inspire quelques questions à la volée..

Et pourquoi l'homme sage que tu décris irait créer un nouvel être? N'y a-t-il pas dans cela une part égoiste de pouvoir? De telles ambitions me semblent dénuées de toute sagesse ce qui crée un paradoxe avec la description de l'être humain que tu fais.

Si d'aventure cet être est créé, pourquoi dès lors le laisser sans assistance? Ce n'est pas ce que nous faisons avec nos propres enfants. Nous leur tenons la main jusqu'à ce qu'ils la lâchent eux même. Toute mère expliquerait cela de bien meilleure manière que moi, mais c'est l'instinct d'amour. Cette conception de l'éducation me semble très froide et pour être honnête assez peu évoluée. Je n'imagine pas un instant une civilisation avancée conserver ce genre d'attitude très autoritaire et fort peu humaniste, à moins de vouloir perpétuer l'idée de la survie à tout prix et de la dureté de la vie. Mais cette idée me semble incompatible avec l'esprit décrit en début de texte et créerait finalement un nouveau paradoxe entre le monde dans lequel vivrait le créateur et celui voulu pour la créature. Ca manque de compassion à mon sens.

Manquer de respect au créateur revient à définir des conditions déterminées d'existence et surtout des attentes de la part du créateur. Encore une fois, cet argument me semble bien trop humain pour définir ce qui est bien davantage, sauf de penser que nos attentes vis-à-vis de l'autre sont universelles car divines. Pour ma part je trouve cet aspect psychologique fort désagréable et source de nombreux maux sur cette planète. Je ne suis pas certain qu'une divinité emprunte de sagesse et d'amour ait ce genre de préoccupations. Pourquoi aurait-elle des attentes puisqu'elle est est divine, donc absolue?
L'absolu ne dépend de rien pour être absolu, c'est sa nature même. Donc aucune dépendance ne créé aucun besoin, donc aucune attente.

Voilà juste quelques éléments de réflexion qui, je l'espère, permettront de faire évoluer le concept.


L'éternité est nôtre.
Aomëtae


Les réponses à ce message

 Faire évoluer le concept par Patbow le 03.02.07 à 14h39
 L'imperfection aussi est parfaite. par Thazz1 le 03.02.07 à 19h42

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite