Petit détour à propos des âmes soeurs - Bonsoir à vous tous, Patricia me pardonnera j'espère si je prends la liberté ce soir de partir sur un sujet et d'en arriver à un autre.

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Petit détour à propos des âmes soeurs

Rédigé par Angela
Posté le lundi 31.01.05 à 22h50
Message n° 22602

Bonsoir à vous tous,
Patricia me pardonnera j'espère si je prends la liberté ce soir de partir sur un "sujet" et d'en arriver à un autre.
hier soir j'avais écrit un long message (qui a eu un petit accident de parcours ) au sujet de la finalité des âmes soeurs.
et je suis heureuse qu'il ne soit pas là aujourd'hui , grâce à ce petit "couac"!
Non seulement je confirme ce que je pensais et cela tombe si bien comme par hasard, ce maudit 31 janvier.Je m'explique:
hier j'écrivais , en gros , que l'âme soeur n'était pas une et indivisible, que nous partagions dans le temps des fragments du tout
si on part de l'idée que tout est un, bien sûr, il n'y a donc pas qu'une seule âme pour nous émerveiller de cette compréhension profonde et subtile qui nous transporte si loin parfois que nous ne voulons pas qu'elle puisse avoir une durée déterminée; mais on pourrait dire aussi que c'est une parcelle de cette âme du tout qui montre diverses facettes qui se démultiplient.
Pourquoi penser qu'on en a une, et une seule, et même qu'on n'en voudrait pas d'autre?

je ne crois plus cela en raison de la profonde douleur que j'éprouve depuis quelques semaines , mais aussi parce que l'expérience me montre que chacune de ces rencontres du troisième type a rempli une part d'aide dans notre (ma?) évolution.
Avec bonheur , avec douleur , mélangeant la "magie" et l'illusion en même temps.

On perd un ami , un amour, tout est fini .Et un beau jour on retombe sur une nouvelle amitié, amour, rencontre qui nous chavire comme au premier jour.

Au passage je voudrais soulever également le problème de l'égo : est ce que nous ne tromperions pas parfois à cause de cette merveilleuse complicité, ce je ne sais quoi qui fait qu'on a pas besoin de parler: l'Autre a tout compris. Magnifique! et patatrac...alors âme soeur qui n'a pas fini son boulot ou âme de passage, pas moins enrichissante pour autant?

je voudrais terminer (enfin!me direz-vous) sur quelque chose de plus personnel: ce soir , mes amis c'est l'anniversaire de la mort de ma mère, dix ans.
j'en ai profité , malgré moi pour recevoir encore une tuile juste là, aujourd'hui... et vous savez quoi?
Vous êtes là vous tous depuis quelques temps dans ma vie, âmes amies inconnues qui sans le savoir m'enrichissez tant de vos textes , Mémoire S et messages divers, au fil des jours qui avez modifié ma façon de voir , de réfléchir.
je n'avais jamais abordé la mort qui me fait si peur de cette manière, je n'ai plus peur de penser à ma mère, de lui parler même si elle ne répond pas, de parvenir à prier, mal bien sûr, mais grâce à vous, ce tout , ce soir j'aurai fait un grand pas.

Puisse un jour "l'autre côté" m'aider à vous apporter à mon tour ne serait-ce que le dixième de ce quelque chose de si subtil et si particulier dont vous me faites cadeau.
c'est égoïste et réducteur peut -être un peu, mais voilà la finalité que je trouve aux âmes soeurs
Merci de m'avoir écoutée jusqu'au bout , juré, j'apporterai l'aspirine pour la réunion!
fraternellement
angela


Les réponses à ce message

 Au-delà du silence par Patricia le 01.02.05 à 08h49

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite