Petite expérience perso. - Al'âge de 17 ans, ma petite mère m'a accompagnée chez un prêtre à Notre Dame de Paris. Et oui, même avec mon entourage ou toute seule, je n'aurais

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Petite expérience perso.

Rédigé par Barbara
Posté le mercredi 08.09.04 à 20h36
Message n° 19783

Al'âge de 17 ans, ma petite mère m'a accompagnée chez un prêtre à Notre Dame de Paris.
Et oui, même avec mon entourage ou toute seule, je n'aurais jamais pu m'en sortir.
Les prières... à cette époque, ce n'était pas la peine de m'en parler et pourtant je suis croyante.
Pourquoi ? parce-que tout simplement, j'avais une heine de tout et était devenue méchante.
Mes parents ne me reconnaissaient plus.
J'ai toujours été calme de nature.
Ce n'était pas une période tardive d'ado. comme certains ont pu le dire à mes parents.
J'ai fait du spiritisme pendant quelques temps pour "rigoler" avec des copines, et je crois que quelques esprits malfaisants ont rigolé aussi avec moi.
J'ai quand même accepté d'aller voir ce prêtre, tout en disant à ma petite mère que c'était ridicule.
Elle ne me répondait pas pour ne pas recréer une dispute.
Quand nous sommes, toutes les deux, entrées dans l'église, j'ai eu froid... et me sentais mal à l'aise.
Nous avons attendu dans une petite pièce, ce prêtre.
Il est venu nous chercher et nous nous sommes installées, assises devant son bureau.
Maman lui a expliqué mes crises de folie, et, cette méchancetée, arrivée soudainement.
- J'étais très nerveuse et ne tenais pas en place sur mon siège -. Il me demanda pourquoi j'étais devenue méchante?...
Ma réponse a été : "je ne sais pas".
Il s'est levé et s'est mis derrière mon fauteuil et commenca à prier tout en passant ses mains au dessus de ma tête.
Je ne me souviens plus combien de temps il a prié mais ce que je sais c'est que je me suis mise à pleurer... pleurer... et pas un bruit autour nous, juste ces prières qu'il chuchotaient.
Une fois la séance terminée, je me sentais comme "légère" ou "soulagée", enfin... une sensation qui n'est pas facile à expliquer, comme si il y avait un poid en moi qui était parti.
Il a glissé deux mots à ma petite mère dans l'oreille avant de nous laisser partir.
En sortant de l'église, le soleil m'éblouissait si fort que j'avais l'impression d'être dans un autre décor.
Je pleurais toujours mais était heureuse et Maman plutôt surprise du résultat. Nos retrouvailles ont été fortes...
On ne s'explique toujours pas cette "guérison" rapide.

Nous ne sommes pas assez forts quelquefois, pour affronter certaines situations, seuls.
Il faut être prudent sur ce sujet et ne pas hésiter à consulter un prêtre.
De toute façon, c'est un représentant de Dieu ! Je pense qu'il peut également vous conseiller.
Les prières peuvent être "guérison" rapide, également, suivant le cas.

Bonne chance... Barbara


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite