Pour les courageux... - Qui auront le courage de me lire jusqu'au bout :) : Ceci est mon premier message, bien que cela fasse longtemps que je suis inscrite à l'alliance et

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Pour les courageux...

Rédigé par Cassiopee
Posté le lundi 20.12.04 à 00h08
Message n° 21698

Qui auront le courage de me lire jusqu'au bout :) :

Ceci est mon premier message, bien que cela fasse longtemps que je suis inscrite à l'alliance et bien plus longtemps encore que j'ai découvert ce site magnifique dont les membres aujourd'hui me paraissent si proches.

Lorsque je suis arrivée, il y a plus d'un an, j'étais perdue et seule (merci Mireille pour le magnifique texte sur les petites âmes en détresse dont tu es la si belle messagère). Depuis l'âge de 8 ans, j'avais vécu sous le couvert de la haine, une haine sans fin que se portaient mes parents. Comme ça me faisait mal au coeur de voir ces deux êtres si chers à mon coeur se vouer une telle haine. Et comme j'ai mal encore aujourd'hui, de constater que 15 après mes parents souffrent encore de cette haine. C'est à cette période que j'ai commencé à réfléchir aux fameuses grandes questions de la vie...
Je ne sais pas ce qui m'a menée jusqu'à vous. Le hasard ? Non je ne crois pas. Si je suis restée discrète si longtemps c'est parce que j'étais perdue, comment alors me frayer un chemin parmi vous ? Mais j'étais là à vous lire.

Au départ, je me sentais différente parce que je ne pratiquais pas l'écriture automatique, je ne recevais pas de signes. Et alors je me suis dit que si je ne recevais de signes c'était que peut être je ne les voyais et non parce que je n'en avais pas. Et puis je me suis rendue compte que la plus belle preuve de cet amour était tout près de moi : ma meilleure amie. Elle est un cadeau du ciel. Nous nous sommes rencontrées à un moment de notre vie ou nous nous étions toutes deux, « deux petites âmes en détresse ». Elle venait de perdre sa mère d'une longue maladie et je m'enfonçais dans la solitude et le repli depuis de nombreuses années, déchirée par cette haine que mes parents se vouaient mutuellement. Et puis aujourd'hui en portant mon regard vers l'arrière, je me rends compte que notre rencontre résultait d'un enchaînement d'évènements ayant chacun une si faible probabilité.
Depuis chaque jour je remercie Dieu, mon guide et sa mère d'avoir croisé nos routes... Voilà, maintenant je sais que cet amour m'entoure. Qu'ils sont là aussi près de moi.

Mais aujourd'hui je suis encore un peu perdue, car je souffre de la barrière qu'il existe entre les hommes. J'ai l'impression de ne pas connaître même les gens qui me sont proches. Parce que c'est si facile de se dire qu'on ne s'aime pas, mais se dire que l'on s'aime, c'est parfois si dur ! Alors quand j'hésite à dire ce que je ressens, je pense à cette chanson qui dit :

I would not be a liar
I'll tell you the reason why
Cause if my Lord should call me up
I would not be ready to die...

Désolée, pour ceux qui ne comprennent pas l'anglais mais je n'oserais pas traduire ces mots, ils sont si beaux...

Mais avec vous ici, je ne suis plus seule, il n'y a pas cette barrière ici. C'est peut être le hasard qui m'a menée jusqu'à ce site, mais c'est vous qui m'avez fait rester. Et puis il y a eu ce mail d'un membre de l'alliance qui m'a touchée par sa gentillesse et son attention (merci à toi Jean:) ) et qui n'a fait que confirmer mon opinion à ce sujet : ici j'ai l'impression d'être dans une famille, celle à laquelle j'ai toujours aspirée : celle ou règne l'amour et non la haine. Je voudrais tant qu'elle soit encore plus large !! Que tout le monde en fasse partie !


Aujourd'hui, j'ai espoir. Je me considère autrement, comme dans ce si joli texte (le roi et son jardin), comme une fleur que Dieu a plantée dans ce monde et qui doit s'épanouir. Et j'ai confiance en Dieu, je l'aime tant. Et grâce à vous, je commence à comprendre, j'ai trouvé un bout de ma route, il me faut maintenant la suivre jusqu'à l'autre.
Alors voilà, je pourrais vous dire Merci en 15 langues, mais celle que je choisis, c'est la plus belle de toute, celle que je m'efforce d'apprendre, c'est celle de Dieu : Merci à tous et à toutes d'être là...

Puisse Dieu éclairer vos routes,

Marion.

Aie ce texte est vraiment très long ! Merci à ceux qui m'ont lue jusqu'au bout... :)


Les réponses à ce message

 J'ai lu jusqu'au bout... par Arielle026 le 20.12.04 à 09h36
 Oui un ange... par Cassiopee le 22.12.04 à 00h45
 Merci à toi chère Marion !! par Arielle026 le 22.12.04 à 18h56
 Je t'ai aussi lu jusqu'au bout... par Alicia le 20.12.04 à 14h34
 Triste non! par Cassiopee le 22.12.04 à 01h12
 Un très beau message par Chrysalide le 21.12.04 à 14h55
 ... Comme du beurre par Cdn le 21.12.04 à 16h26
 Heureux évènement par Jeanpol le 21.12.04 à 19h53
 Cher Jean-Pol par Cassiopee le 22.12.04 à 00h59
 Il semble que nous avons beaucoup en commun par Chorusfr le 21.12.04 à 20h07

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite