Précisions - Cher Attila, ** Tout d'abord, nous rêvons pendant une bonne grosse moitié de la nuit. Les phases de sommeil profond sont assez courtes et représentent environ 25 % de

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Précisions

Rédigé par Jann
Posté le mardi 28.10.03 à 13h09
Message n° 12598

Cher Attila,
** Tout d'abord, nous rêvons pendant une bonne grosse moitié de la nuit. Les phases de sommeil profond sont assez courtes et représentent environ 25 % de ce temps.
** Ensuite, quelle est la nature des rêves ? ... Je vous conseille de vous attaquer à une bonne année de lecture sur ce que sont les rêves : les analyses sont très variées.
Pour les différentes écoles de psychologie, ils sont la manifestations de nos pulsions ou de nos conflits pulsions / éducation, ou encore de nos frustrations, de notre stress. Les rêves ne sont donc jamais sans intérêt :) puisqu'ils nous "parlent" quand nous n'avons qplus que très peu de controle sur nous mêmes : vous le dites joliment, "quand l'âme se libère de notre corps".
Pour la science pure et dure, les rêves viennent à une certaine fréquence électrique mesurable dans le cerveau.
D'après certaines religions, le rêve est à bannir (comme si c'était possible) car il donne une prise au diable ou aux mauvais esprits. Mouais, ... pourquoi pas, mais ce n'est pas vérifiable. D'après d'autres religions, ou théories spirituelles, le rêve est une "porte d'accès" aux monde des esprits en ceci que en rêve, on "communique" avec l'au delà. Invérifiable aussi.
** Le fait que les rêves durent longtemps ne prouvent rien. Car chaque rêve est en effet très court, les périodes de rêve, en gros, repassent toute notre vie, élément après élément, +/- au hasard de nos humeurs du moment. Nous avons l'impression que cela dure longtemps, mais il n'en est rien. Rien à voir avec l'allongement du temps ou sa discontinuité.
** Quant aux rêves prémonitoires, je n'y crois guère, puisque nous avons notre libre arbitre, sommes libres de nos choix. Si prémonitions il y a, il faut les rapprocher du nombre de rêves non prémonitoires que nous faisons : il n'y a pas photo, la probabilité qu'un rêve soit prémonitoire est proche de zéro. L'explication est simple : Nous pensons qu'un rêve est prémonitoire car nous enjolivons le souvenir d'un rêve que nous avons eu, y ajoutons une bonne dose d'événements enregistrés par ailleurs (télé, radio, journaux, vie personnelle, souvenirs plus ou moins flous et oubliés) afin de nous sécuriser. Cela a été étudié et prouvé.
Dans ces conditions, même si je veux bien admettre l'existence de rêves prémonitoires, ils sont suffisamment rares et indécelables a priori en tant que tels pour ne pas s'y attacher sérieusement.
Ceci dit, comme vous le dites, en cas de prémonition, l'âme ne serait plus liée au corps, mais le "jouet" de l'autre monde. Pourquoi pas ?
Il n'en reste pas moins que nous en resterons au stade de la théorie, et ne passerons pas à celui de la preuve. Un peu de mystère ne fait pas de mal :)
Excellente journée, Jann.


Les réponses à ce message

 Les reves premonitoires par Shangrila le 28.10.03 à 19h36
 Je crois par Attila le 29.10.03 à 09h39
 Rêves prémonitoires. par Ukraine le 28.10.03 à 23h01
 Cela me rappel par Attila le 29.10.03 à 09h44
 Rêve par Ukraine le 29.10.03 à 12h16
 Pour ukraine par Shangrila le 29.10.03 à 12h28

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite