Qui juge ? - Qui juge notre libre-arbitre ? - Pourquoi quelqu'un devrait juger notre libre-arbitre ? - Dans quel but ? Qui juge nos

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Qui juge ?

Rédigé par Patricia
Posté le mardi 27.01.04 à 12h26
Message n° 15959

"Qui juge "notre libre-arbitre" ?"
- Pourquoi quelqu'un devrait juger notre libre-arbitre ?
- Dans quel but ?

"Qui juge nos choix bons ou mauvais ?"
- Pourquoi quelqu'un devrait juger nos choix bons ou mauvais ?
- Et si ce n'était pas une question de choix mais d'actes, de créations et de faits ?
Que le choix soit bon ou mauvais c'est notre choix, donc une décision personnelle et en toute état de conscience et de coeur de prendre tel ou tel chemin. Est-ce qu'il y a vraiment un chemin qui est mauvais ? Ou ne serais-ce pas plutôt la leçon qu'on peut en tirer qui ferait n'importe quel choix comme un bon choix car objet d'évolution ?
Même en acceptant la conception de Dieu juge, il n'aurait pas grand chose à juger puisque nous-mêmes le jour du départ nous regarderons notre vie, notre construction avec nos propres yeux. Cette idée est fréquemment transmise par les esprits, ils ne nous transmettent pas l'image d'un Dieu vengeur mais des êtres (nous), revenus à la vie d'esprits, nous observant nous-mêmes. C'est là que la bât blesse comme on dit... N'est-ce pas là le jugement le plus terrible : se juger soi-même ?

J'essaye de voir plus loin que le visible et l'immédiat ; en allant jusqu'au bout de l'analyse je pourrais presque dire que le choix importe peu si on l'a pris en accord avec soi-même, si on l'assume et le construit. C'est la manière dont on vit un chemin ou un choix qui est importante et non le chemin ou le choix en lui-même. J'exemplifie mon point de vue :
Malgré mon peu d'intérêt pour le spiritisme, j'ai un jour décidé de me lancer dans la communication spirite suite à de nombreux "signes" qui m'étaient transmis. Ce fut mon choix, je l'assume et le vit du mieux que je peux en le construisant continuellement.
Cependant j'aurais pu malgré les nombreux messages qu'on me faisait parvenir pour que j'écrive ne pas me décider et ne pas prendre ce choix.
Aurais-je fais un mauvais choix si je n'aurais pas décidé de me consacrer aux "esprits" ?
Non, j'aurais pu construire autrement, d'une autre manière et donner aux autres à travers des milliers d'autres façons. Ainsi ce n'est pas réellement mon choix qui fut important mais la manière dont je l'ai vécu, l'enseignement que j'en tire, la construction que j'en fais et l'évolution à laquelle j'aspire.

J'espère que je n'ai pas embrouillé encore plus tes idées ...

Bien à toi,
Patricia





Les réponses à ce message

 à l'extrême... par Mireille le 27.01.04 à 13h07
 Mireille par Vesta le 27.01.04 à 19h00

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite