Re: Spiritisme et travail de deuil ! - ukraine Re: Spiritisme et travail de deuil ! Envoyé le 17.10.03 à 23h08 Commentaire n° 205

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Re: Spiritisme et travail de deuil !

Rédigé par Voile
Posté le dimanche 21.03.04 à 20h23
Message n° 20134

ukraine



Re: Spiritisme et travail de deuil !

Envoyé le 17.10.03 à 23h08

Commentaire n° 205



Afin d'expliquer quelles phrases que je viens ajouter au si beau texte d 'Ukraine, voici les marques qui permettent de repérer ces ajouts.



1- #__ le début des phrases ajoutées, sont soulignées ainsi: #__



2- ---fin, la fin des phrases ajoutées, sont soulignées ainsi:---fin



Travail de deuil...

Mais le travail de deuil s'impose de lui même! Oui, les premiers temps, on refuse de toutes ses forces la disparition de l'être aimé.

Mais la vie se charge de nous faire prendre conscience que rien n'est plus pareil. La place vide, à table; la musique "a fond de chaîne" qui ne résonne plus dans la maison; les portes, qui ne sont plus claquées; les bisous à chaque moment quand il entrait ou sortait; la jeunesse qui a déserté la maison; les courses, ou l'on n'achète plus les petites choses qu'il ou elle aimait et qu'onprenait juste pour lui!

Ne commence t-il pas là le travail de deuil?

Qu'on le veuille ou non, d'ailleurs.

J'ai perdu mes parents, j'en ai eu un grand chagrin, mais j'ai fini par l'accepter, c'est dans la logique des choses.

Puis j'ai perdu mon fils, il n'avait pas encore 19 ans. Inutile de vous dire que

l'acceptation est beaucoup plus problématique.

Si l'on ne croit en rien, on plonge dans l'horreur.

(((commentaires de. Voile, qui s'ajoutent))) #__ pour moi, ce fut aussi que : pensant être croyante « en Dieu », ce Seigneur qui m'avais toujours été présenté comme un Père...ce jour ou je fis partie du scénario ce Père m'est apparu pour la première fois, illogique, traître et lâche : d'être venu m'enlever mon fils, par la mort, ce gars de 22 ans, qui respectait la qualité de sa vie qui était en premier lieu : de conserver la paix de l'esprit; garder son corps en santé par une bonne hygiène de vie; l'intégrité; d'aider et de respecter les autres humains et animaux.

Ce n'était pas ce que, par la religion on m'avait appris, « un bon lavage de cerveau! ». On devait selon la société d'alors, obéir aux lois de cette religion (une secte) et même aussi, aux supposées lois de Dieu (les commandements de Dieu et aussi ceux de l'église, selon notre ethnologie).

Aussi, on était obligé d'accepter, sous peine d'être répudié, de recevoir les sacrements, ce que je nomme aujourd'hui des rituels.Je n'avais encore jamais été confrontée, aux lois de la nature humaine : nos émotions dans toutes leur force, leur profondeur, leur souffrance. JE NE CONNAISSAIS PAS DIEU AVEC MA NATURE HUMAINE. ---fin



Puis on cherche, un peu partout, dans toutes les directions des raisons d'espérer, de croire en un après...

#__Et c'est à, vraiment, partir de ce moment que j'ai commencé à chercher ce Qui pouvait vraiment, logiquement, loyalement être UN Dieu, MON Dieu. fin



Et à force de lectures, de témoignages d'autres personnes, de petites choses bizarres, l'on se dit : pourquoi pas?

Mais comme cette recherche s'est fait dans l'urgence, dans un besoin vital,

elle n'est pas vraiment réfléchie. Elle s'est imposée, pour que l'on puisse continuer à vivre...

#__tout croche, désemparé, secoué, balloté entre un non-sens et une réalité dont on NE PEUT se soustraire, parce qu'elle nous traumatise, nous envahit, nous dépasse. N'ayant pas vraiment perdu toute confiance en un Dieu, une RAISON à la vie, à l'existence, à la SURVIVANCE : LA continuité, la régénérescence, la résurrection etc.---fin



Alors, oui. On court les médiums, pour se conforter, pour tenter de trouver matière à croire vraiment. C'est tout ce que l'on souhaite, arriver à croire vraiment...

#__afin de survivre malgré soi à la souffrance, réussir à l'atténuée autant que peut se fasse, exister! Crier NON, je ne veux pas, ne sers même plus à rien. PLUS AUCUNE REQUÈTE N'EST HUMAINEMENT POSSIBLE. Épuisé dans tous les sens de ce mot, tout en continuant la négation, on en vient à s'occuper de la défaillance de notre propre corps abandonné. Lentement, le temps amoindrit le choc subi, on continu à subir le «NE-PLUS- ÊTRE » (l'absence par la mort), le vide. ---fin



De toutes façons, si j'ai bien compris, les contacts fructueux ne peuvent avoir lieu que si nos disparus les acceptent et sous réserve qu'ils aient l'autorisation d'y répondre.

#__ Hum...hum...hum, je ne suis pas tout à fait d'accord avec ces concepts : acceptation, autorisation........---fin



Alors où est le problèmes?

Sans agressivité aucune, je voudrais juste faire remarquer qu'il me parait un peu facile de dire quand on est médium : Notre chemin se fait ici bas en acceptant de ne pas savoir. Le médium sait, n'est-ce pas? Et la connaissance, ne doit-elle pas être partagée par tous?

#__Avec toute ma tendresse, j'ose aussi ajouter que si on ne deviens pas médium après avoir traversé pareille sidération, « ON RENAÎT À UNE VIE NOUVELLE ET TRÈS RICHE DE SPIRITUALITÉ ». Ici on peut alors nommer : les expérience inexpliquées, le profond amour d'autrui,le respect de la vie, le mysticisme qui deviennent pour la plupart d'entre nous, un lot, acquis à travers cette tempête.

Donc, courage et espérance à ceux qui sont présentement à vivre un deuil. Après quelques années du départ de ce fils, aujourd'hui je dis : je l'ai mis au monde et, lui m'a donné la Vie.



Quand au travail de deuil, on ne le fait pas. On le vit, chacun à son rythme,

à la façon dont on peut l'appréhender, mais il se fait. Indépendamment de notre volonté.

#__ Les phrases soulignées de furent ajoutées par Voile. Ce texte décrivait si bien "spiritisme et travail de deuil". Mes excuses pour cette intrusion: de m'être servi de votre texte comme base; et merci d'avoir guidé mes "premiers pas" dans ce forum.



Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite