Récit d'une OBE faite en 89 - Au cours de l'année 1989 et pendant quelques temps, juste après ma séance de yoga, je faisais ce qu'on appelle la Relaxation finale ... On s'allonge

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Récit d'une OBE faite en 89

Rédigé par Lionel
Posté le samedi 30.10.04 à 16h04
Message n° 20996

Au cours de l'année 1989 et pendant quelques temps, juste après ma séance de yoga, je faisais ce qu'on appelle la "Relaxation finale"...

On s'allonge sur un tapis de sol, bras et jambes légèrement écartés, on ferme les yeux et on détend le corps par autosuggestion..., des pieds à la tête en faisant plusieurs passages... (3 ou +, mais je passe sur les détails...)
Au début, on essaie de ressentir le corps comme une masse posée sur le sol, et on essaie de rester conscient tout en essayant de se "détacher" du corps et de sa respiration.
Et au fur et à mesure des "passages d'autosuggestion", on se sent de + en + léger, et progressivement... on a moins conscience du corps et on s'en "détache"...
Au départ, cette méthode a juste pour but de détendre le corps et l'esprit, et elle aide aussi à se sentir + léger et en pleine forme !

Début du récit :
Mais avant..., pour une meilleure compréhension, je vous donne quelques détails... pour planter le décor !
Moi, j'étais à NANCY..., dans mon petit studio..., au quatrième étage du building Joffre, à faire ma séance de Relaxation finale...
A des dizaines de kilomètres de là..., dans la ville de V....., il y a un hôpital en haut d'une petite colline..., et en bas de cette colline, un peu plus loin, il y a la propriété de mes parents, avec une allée... qui mène à la maison située au centre du terrain.

Cette fois-là..., à la fin du "procédé"..., je ne sentais plus du tout mon corps..., j'étais juste "présent"... et puis tout d'un coup ! je me suis senti « projeté »... ( sans rien voir... ), et je me suis retrouvé là... en train de "flotter"..., au-dessus du versant nord de la colline... ( à 30 mètres du sol ), et en face..., il y avait la maison de mes parents à une centaine de mètres de moi...

Alors : Je n'avais plus de corps... ( Quand je dis « plus »... c'est plus du tout ! ), j'étais... « Unité ! en relation avec tout ce qui m'entourait... », je sentais l'Harmonie..., le Bien-être..., j'étais « Moi ! »..., dégagé du corps... et c'est là ! ..., que j'ai réellement senti... la signification des termes « JE SUIS ! »... ( et à ce moment-là... le temps n'existait plus ! )
Je pouvais voir de tous les côtés en même temps..., et j'avais vraiment un sentiment de Liberté... et de Plénitude Totale..., je savais également que c'était mon état « Normal » et que j'étais "éternel"... par Nature... ( c'était une connaissance intrinsèque ), rien ne m'a étonné..., j'étais Calme et Serein !

Je me suis alors dirigé... ( par ma pensée... ) vers la maison de mes parents, tranquillement..., toujours en flottant...
( Je me déplaçais de paire avec ma pensée..., c'est « Moi »... « Ma Pensée » qui contrôlait tout ! )

En m'approchant, je vois que les thuyas et les épicéas, plantés tout autour de la maison, sont... tout petits... ( contrairement à 1989 où ils sont grands... ), et cela ne me dérange pas plus que ça !
Je vois également une voiture rouge dans l'allée..., je décide alors de mémoriser le numéro... de la plaque d'immatriculation et de le ramener comme preuve..., je fais alors un « Zoom » sur la plaque ( faculté qui me semble alors naturelle ; je n'y pense même pas... ) et... j'avais cette impression... de me déplacer avec le Zoom..., je vois alors le numéro de la plaque... ( comme si j'étais à 1 mètre ) et je le mémorise instantanément... ( c'est même pas une histoire de mémoire..., « je l'ai » point ! )

Et là..., je pense à peu près ceci : « Bon, maintenant je me réveille, et je note directement le numéro sur un papier... »
Instantanément, je suis de nouveau « projeté », toujours sans rien voir... mais toujours conscient..., et je me retrouve dans mon corps..., je me lève directement et je note le numéro sur un papier...

Maintenant, je vous livre mes réactions :

D'une part..., j'étais HYPERCONTENT de cette expérience..., je savais maintenant que j'étais... un Esprit immortel..., et que mon corps n'était qu'une enveloppe..., et que cette histoire de numéro... n'était « qu'un Stratagème »... pour me faire revenir Consciemment..., afin de me SOUVENIR !

Mais en même temps, dès que j'ai réintégré mon « enveloppe »..., je me suis senti très mal dans ce corps..., je le trouvais, à ce moment précis, lourd, pesant (moralement et physiquement) et Obscurcissant, je n'avais qu'une envie à ce moment-là, c'était de recommencer...

Le point commun avec les NDE, c'est que je suis parti en gardant une part de ma conscience humaine, mais je n'ai pas quitté le "Plan Terrestre"... ( pas de tunnel, de lumière ou de guide pour m'accueillir... ), à aucun moment..., je n'étais proche de la Mort... (du "Passage")
Mais ce que j'ai appris surtout, c'est que que ma Véritable CONSCIENCE... ( Ma vraie Identité... ), ainsi que ma Véritable MÉMOIRE... sont « Cachées ! » ( Voilées... ), à un autre « niveau de Conscience », sur un autre Plan..., à un autre niveau Vibratoire ! (je sais, c'est compliqué tout ça...)

Je préfère rappeler que tout ce que j'ai dit ici, n'est qu'une interprétation personnelle et que les mots ne sont que des étiquettes... et Pas la Réalité !

Note : Il y a des mots que j'aurais voulu mettre en italique pour souligner que le sens est différent de celui qu'on entend généralement...

J'espère que ça vous a plu...


Les réponses à ce message

 C'est beau par Alicia le 08.11.04 à 19h23
 O.B.E. par Paquerette le 08.11.04 à 19h57
 UNE SIMILARITE... par Chorusfr le 08.11.04 à 20h18

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite