Réponse - Bonjour ayant utilisé mes quatre possibilité de réponse de la semaine, je transmets, via Lambda, ma réponse à tous, car je pense que vos questions et réponses meritent les

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Réponse

Rédigé par Luc_medium
Posté le mercredi 01.09.04 à 18h01
Message n° 19648

Bonjour
ayant utilisé mes quatre possibilité de réponse de la semaine, je transmets,
via Lambda, ma réponse à tous, car je pense que vos questions et réponses
meritent les déplacement. Merci, donc, à Lambda.
Mes réponses
 
 
 
à Patricia :
 
Je comprends tout à fait les doutes de chacun, étant donné que moi même,
j'ai douté pendant de nombreuses années tout en vivant ce que je vis, alors,
que les autres y croient du premier coup, je dirais que ça tiendrait du
miracle. Lorsque je reçoit les lumières de Marie et les transmets, il m'est
impossible de douter, mais ensuite, je me demande qui je suis pour recevoir
tant, et je me sens superbement verni d'avoir tant de chance. Et puis,
encore ensuite, je relativise, car Marie me dit que nous pourrions tous
l'entendre avec un peu de temps et de bonne foi. (voir ce sujet sur le
site). Les doutes, qui n'en aurait pas ? Qui n'en a pas eu, et n'en a pas
encore, quand on évoque Jehanne d'Arc qui entendait des voix ? J"irai encore
plus loin que Jehanne d'Arc en disant que nous seulement, j'entends la voix
de Marie, mais bien souvent, je la vois, et surtout, je ressens très fort la
force de son amour lumineux.
 
Tant et si bien que je voudrais que tout le monde le ressente, et c'est ce
que j'essaie de faire au travers de ce site, c'est la mon seul but.
 
Je comprends les doutes lorsqu'il s'agit de se demander si c'est vrai ou
pas, mais je suis désolé, c'est plus fort que moi, quand on ferme la porte
dès le départ d'un monologue, comme c'est le cas dans la réaction d'Ananta,
je trouve que c'est de l'obscurantisme. On peut dire, je ne sais pas, je ne
crois pas, ( dans ce cas là, que fais t on sur un site comme alliance ? )
mais on ne peut pas dire " ça n'existe pas " ou " ça ne se fait pas",
surtout quand on ne le vit pasz, quand on ne sait pas comment cela
fonctionne, et qu'on a pas d'alternative ou de meilleure réponse ( ou
équivalente) a apporter. c'est cela qui est une démarche de condamnation,
bien plus que ce que je dis, car je ne juge pas, je juge encore moins,
puisque je ne suis pas infaillible, et comme dit Marie, pour juger, il faut
être infaillible. Je n'aime pas les bâtons dans les roues gratuits, voilà
tout, car je sais qu'il ne viennent pas d'en haut. La meilleure solution
serait de ne pas répondre à ces réactions vides et non constructives, mais
Marie m'a appris à être son soldat, moi qui ne suis pas du tout un guerrier
au départ, et si l'on pose des murs ou ne serait-ce que des paravents devant
ce que Marie a à nous dire, je prends le armes. Mes armes sont l'amour de
Marie, l'envie de réfléchir, de comprendre, et de donner et recevoir. Il n'y
a pas de haine, pas de coup de fusil, pas de condamnation, mais l'ouverture
d'une porte pour aider celui-là même ou celle qui m'a écrit ce genre de
chose à ouvrir son esprit. Si je condamnais, il va sans dire que je ne
prendrais même pas le temps de répondre, et aussi, que dans ma réponse, il y
aurait de la colère, de la vindicte, de la haine. Je ne condamne pas,
j'ouvre des portes à ceux qui les ferment, parce qu'ils ne s'autorisent pas
à penser que derrière cette porte, il y a la lumière. Et la lumière c'est
Marie, ce n'est pas moi, ce site ne s'appelle pas " Les lumières de Luc".
resterons nous dans ce sombre, dans c noir, alors que la lumière nous parle,
et nous appelle ? moi, non, et cette lumière, je la nomme, comme elle se
nomme. Tu peux, si tu le souhaite, lire ce que Marie m'a fait écrire ce
matin, devançant ta réaction, sur la page le controleur fiscal et également
ce qu'elle dit sur la foi, qui s'inscrit comme par hasard dans le cadre de
ce que tu écris. Le hasard n'existe pas, et s'il fallait le prouver, voilà
qui est fait. Je rentre à l'instant ou presque à la maison, je vous lis
tous, et je m'aperçois que Marie avait tout anticipé.
 
Peu importe que les gens soient convaincus ou non, Marie ne souhaite pas que
ce qu'elle dit aille vers le plus grand nombre, mais que cela atteigne sa
cible, c'est à dire ceux qui cherchent le chemin. enfin, lorsque tu lis la
dernière réaction d'Ananta, tu vois qu'il n'y a pas plus d'argumentation,
mais des propos limite insultants ( gourou), voilà un arbre dont on devrait
reconnaître les fruits. Il ne propose pas d'autre solution, dit "moi je"
autant que moi, et répond sans rien argumenter alors que j'avais laissé la
porte ouverte. entre Marie et ce message d'Ananta, qui pourra se tromper sur
la provenance ? je ne juge pas, je ne condamne pas, je vous laisse voir ce
qu'il y a à voir qi vous gardez les yeux ouverts.
 
Pour répondre à Ananta, je ne suis pas un gourou, car un gourou est
quelqu'un qui dirige une secte, et qui cherche a prendre l'ascendant sur les
autres. Je ne dirige pas de secte, je suis tout seul à la maison derrière
mon ordi, je ne prends de l'argent de personne, encore une fois, et au
contraire de l'ascendant, je dis avec Marie qu'il ne doit pas y avoir de
maitre, pas meme moi. Marie me disait qu'il fallait que je crée une école de
médiums, qu'il ne devrait pas y avoir de maître, et que les élèves sauraient
eux mêmes, en fin d 'études, s'il pouvaient faire ce chemin là. Pas de note,
pas de jugement, pas de lavage de cerveau, pas de notation, pas de gourou. A
propos de l'humilité, parlons en : êtes vous humble ? comment mesure-t-on
votre degré d'humilité par rapport au mien ? je suis curieux de savoir si
vous êtes plus humble que les autres, en tous cas ce qui est sûr, c'est que
vous, vous ne vous en vantez pas.
 
Je ne sais pas si je suis toujours humble. Mais devant Marie, ah là, oui, et
vous devriez en faire autant, avant que de voir les choses sous un angle
moins aigu, et de vous rendre compte, peut-être , qu'il y aura du chemin à
rebrousser. Pour ce qui est aussi de "l'étalage de moi je sous l'attribution
de noms de personnalités", comme vous dites confusément, (excusez moi mais
la formule est un peu compliquée) je ne vois pas de quoi vous voulez parler.
Que je parle en faisant croire qu'il s'agit de Serge Gainsbourg, par
exemple, c'est cela ? Si c'était le cas, j'aurais été sacrément culotté de
faire des tests en tous genres, et de passer devant des cameras pour
d'autres tests, avec des gens qui avaient connu Serge, et de désirer
rencontrer Jane, Charlotte, Bambou, pour leur dire ce que Serge a à leur
dire, et j'aurais fait d'énormes et irréparables erreurs, forcément, qui
m'auraient trahi. pardonnez moi de parler encore de moi, mais que pensez
vous que j'ai pu ressentir, quand on m'a dit que j'allais les rencontrer ?
Si tout cela avait été de l'esbroufe, j'aurais calculé, j'aurais planifié,
étudier, j'aurais agi dans le sens d'un intérêt personnel, au lieu de cela,
et malgré la présence, lors du tournage, de Serge, de Marie, de Brel, de
Gabin, de Ventura, de Gosciny, et de bien d'autres, j'étais transi de
trouille.
 
Je ne vous convaincrai pas, et il n'entre pas dans mes souhaits de chercher
à faire des choses inutiles. Je respecte votre non croyance, votre choix de
refus, mais je vous enjoins à respecter le mien, qui est d'y croire, et même
heureusement de savoir, sans demander à qui que ce soit de me suivre sur
cette route.? La route est là, point. On ne peut forcer personne a aller
vers ce chemin là qui n'est pas du tout le plus facile, parce qu'il est
celui d'aller chercher ce qui est bon en chacun de nous, c'est à dire Dieu,
et il est en vous autant qu'en moi moi, je n'en ai pas une plus grande part
que vous, ceci pour vous montrer que je ne m'élève pas en gourou, et que
vous jugez bien vite, sans savoir, d'un chemin que vous n'avez probablement
pas essayé de parcourir, semble-t-il.
 
Marie vous dit qu'elle vous aime, malgré vos doutes, et vous ne réagissez
pas sur ce point. Nous vous parlons, elle et moi, d'amour, et vous répondez
funestement "gourou". Alors, je vous le demande : dites, vous, vous le serez
kan, gourou ?
 
 
 
Ma réponse à Lambda
 
Merci. tout simplement Merci. Il n'y a rien d'autre à dire. Le coup de la
boulangère aurait pu faire réagir Ananta si elle ( ou il ?, je ne sais
toujours pas) avait eu un soupçon d'humour. Mais d'humour, point de trace.
Quant à moi, je te signale tout de même que la publicité est interdite sur
le site ainsi que sur alliance, et que la mention de "La boulangère" est
vraiment déplacée, même s'il y en a qui pensent que j'ai un petit vélo dans
la tête.
 
 
 
Merci, donc, infiniment.
 
 
 
Même chose à Éléonore, dont je trouve l'analyse formidable, car je trouve
que c'est ainsi, exactement, que l'on peut exprimer des doutes légitimes.
merci de la paix que ton message apporte.
 
Chaleureusement à tous,
 
 
 
Luc


Les réponses à ce message

 Réponse par Ananta le 01.09.04 à 20h29
 Merci Luc par Cherchant le 01.09.04 à 21h15
 Merci Luc par Angelique66 le 02.09.04 à 07h09
 La foi par Patricia le 02.09.04 à 09h02
 La liberté de foi par Patricia le 02.09.04 à 10h01
 Expliquez moi!!! par Angelique66 le 03.09.04 à 08h18
 Réponse à Angélique 66 par Angela le 03.09.04 à 14h24

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite