Rêve et réception - Tes expériences des rêves prémonitoires me rappellent beaucoup les miennes. Depuis une quinzaine d'année il m'en arrive assez fréquemment et c'est bien vrai que souvent il n'y pas d'autre

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Rêve et réception

Rédigé par Guillaume
Posté le mardi 21.09.04 à 10h31
Message n° 20380

Tes expériences des rêves prémonitoires me rappellent beaucoup les miennes.
Depuis une quinzaine d'année il m'en arrive assez fréquemment et c'est bien vrai que souvent il n'y pas d'autre explication que d'admettre qu'il s'agit de vraies prémonitions. Si on ne va pas les chercher nous même, ces "vues" du monde qui nous entoure mais qu'on a pas encore vécues, c'est qu'il doit y avoir l'intervention de l'Esprit quelque part.
A travers les rêves, ont n'a pas toujours une idée claire du message de l'Esprit, filtré qu'il est par le subconscient -cette soupe d'images qui déforment pas mal son contenu d'origine.
J'ai lu sur les rêves prémonitoires pendant quelques temps au début. On y suggérait l'exercice simple, mais efficace (je l'ai constaté), de retranscrire nos rêves dès le réveil. Bien sûr on ne peut pas se souvenir de tout, mais le fait de retranscrire nous permet de donner tout-à-coup une importance nouvelle aux messages que nos rêves peuvent contenir, si bien qu'ils s'affinent avec le temps.
Il ne faut pas non plus prendre cet exercice trop au serieux en espérant absolument rêver quelquechose de significatif à chaque nuit, sinon ce sera notre mental qui influencerait le contenu de nos rêve et pourrait nous jouer des tours!
Mais chercher à les décoder avec objectivité, par l'écriture ou encore en les racontant à nos proches, ça ne manque pas de donner plus de substance et de clarté aux messages que l'on reçoit ainsi. L'état de demi-sommeil (c'est-à-dire avant de s'endormir vraiment et au lever, avant de se réveiller complétement) est aussi très propice aux prémonitions, idées constructives, solutions, et autres réceptions diverses. Encore là, on peut tenter d'étirer un peu cette période le matin si, par exemple, on prend l'habitude de se lever sans le stress du réveil qui va sonner (ou qui va resonner).
Ce sont des petits ajustements simples dans notre vie qui finissent par nous rendre vraiment réceptifs et sensible à l'invisible.
La polution par le bruit (vacarme de la ville, mauvaise musique, tv, et autres appareils bruyant) et la polution des idées par l'environnement de vie (ambiance au travail, à la maison, sur la route, voire, ce qu'on reçoit par la radio et la télé, les journaux même) sont toutes deux sources d'influences parasitaires sur nos rêves. Ce sont évidemment des sources de stress qui peuvent vraiment nous rendre malade. Et souvent, ce sera par le biais de nos rêves (ou cauchemards) qu'on comprendra qu'on a dépassé la limite de l'acceptable et que notre équilibre intérieur est menacé. Combien d'hommes et de femme souffrent d'insomnie?
Quand le calme est retrouvé, la lecture des rêves devient vraiment parlante.
Enfin, je ne peux terminer sur ce sujet sans parler de la prière qui est une façon très efficace de se mettre en état de réception. Il faut que la prière soit sincère, qu'elle ne vise pas d'attentes précises et matérielles, on en conviendra. Si on entre dans l'esprit de la prière avec la sincérité d'un enfant, on recevra rapidement réponse et on pourra alors sentir qu'un dialogue est vraiment amorcé.
Personnellement, c'est aussi le chemin que je suis en ce moment, en parallèle à l'écriture automatique. Je pense en effet que l'exercice de réception peut se faire à plusieurs niveaux et que ça ne peut qu'être bénifique pour la qualité des réceptions futures.
Fraternellement,

Guillaume


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite