Sens de la vie, réflexions - On peut peut-être dire que : Nous sommes des hommes et par delà avons en nous le terrestre et le céleste. Grâce à ses différentes incarnations, l'homme cherche

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Sens de la vie, réflexions

Rédigé par Mireille
Posté le vendredi 05.03.04 à 13h16
Message n° 16835

On peut peut-être dire que :

Nous sommes des hommes et par delà avons en nous le terrestre et le céleste. Grâce à ses différentes incarnations, l'homme cherche à se rapprocher du céleste par : l'amélioration morale et la connaissance.
Il utilise pour cela son libre-arbitre, dans son incarnation et dans son esprit. Mais son libre arbitre est lié aussi au lien de cause à effet. Ainsi, avec son libre arbitre, il décidera à l'état d'esprit, les expériences qu'il veut et doit vivre sur terre en y incluant le lien de causes à effets (effets karmiques), négatifs ou positifs "obligatoires") dans une vie ou dans une autre.
L'homme doit se rapprocher du divin en s'efforçant au fil de ses incarnations de réunir toutes les vertues de l'âme humaine et faire disparaître progressivement tous ses travers. Il lui est demandé de toujours s'améliorer et cela ne se peut que par deux portes : l'amour d'abord et surtout (pour moi), et la connaissance.
L'Amour, c'est bien sur aimer l'autre, au sens large du terme (pensées, paroles, actions altruistes et vertueuses, détachement qui amène à la sagesse, ou sagesse qui amène au détachement, personnellement je ne sais pas encore, à réfléchir....). Aimer l'autre dans son individualité et dans la collectivité. C'est aussi transmettre cet Amour en donnant à l'autre le désir d'imitation et s'approcher de ce qui peut un jour nous faire devenir le reflet de ce qu'il y a de mieux dans la nature humaine, dans l'âme humaine (je sais, c'est pas pour tout de suite, mais on peut rêver non ?). C'est aimer les autres au point de souhaiter sincèrement pour eux plus d'altruisme, de vertues, de détachement, que pour soi-même. C'est aimer (ou vouloir aimer, mais vouloir aimer c'est déjà aimer) comme Dieu nous aime (hum...pas facile...).
La connaissance : on pourrait donc dire que si nous sommes incarnés c'est parce que notre corps est le support de l'évolution de notre âme par ses expériences terrestres. Mais, on ne peut évoluer sans savoir pourquoi (retrouver le Divin) et comment (lois divines) on vit. Sinon, on ne peut donc orienter notre vie vers l'ultime but et dans ce cas, on vit pour vivre sans savoir ce qu'on fait là, on subit, mais on ne recherche pas (consciemment) l'amélioration. Savoir pourquoi on vit et pourquoi les vissicitudes rencontrées, c'est aussi connaître le lien de causes à effets négatif ou positif.

Ainsi on pourrait dire que le sens de la vie, c'est à la fois progresser dans l'Amour et chercher les lois Divines.
Notre destin, lui, est maqué par notre niveau d'élévation morale et de connaissance vers une progression.
Notre libre-arbitre, consiste à faire nous-mêmes notre propre destin, suivant notre niveau d'élévation morale et de connaissance, et en incluant obligatoirement le lien de causes à effets.


5 5


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite