Souffrance et douleur - La douleur est une information nerveuse interprétée en tant que telle. Il y a le stimuli douloureux pur, et les douleurs émotionelles comme la peur, le stress, la solitude,

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Souffrance et douleur

Rédigé par Waxounet
Posté le jeudi 10.02.05 à 22h42
Message n° 22789

La douleur est une information nerveuse interprétée en tant que telle. Il y a le stimuli douloureux pur, et les douleurs émotionelles comme la peur, le stress, la solitude, la tristesse...
La souffrance est une interprétation voire une conceptualisation de la douleur, qui peut parfois l'amplifier tellement, que la sensation douloureuse d'origine en devient insignifiante. La réalité n'est jamais porteuse de souffrance en elle même. Seule notre interprétation de celle ci peut nous en apporter. La modélisation de la réalité est utile dans la vie, mais dans le cas de la souffrance, elle nous focalise sur les mauvais points, et surtout, nous fait oublier que la réalité ne contient pas cette souffrance que l'on porte, et que dans un sens, c'est nous qui avons choisi de nous concentrer sur notre douleur au lieu de la laisser nous traverser.
Etendre la sensation douloureuse mentalement, c'est aussi rejeter le présent.
A l'hopital, il est fréquent de voir pour une même douleur (dans la limite de l'estimable) des "souffrances" différentes. On parle aussi de vécu ou de ressenti différents. Certains patients le "vivent" bien, d'autres non. Comme quoi, d'un point de vue extérieur, rien ne parait nous obliger à souffrir. Nous sommes nos seuls maîtres. Et la souffrance ne change rien à la situation. Si ce n'est qu'elle nous aggresse plus, et qu'on l'accepte moins.
Mais parfois la souffrance nous apporte une motivation pour lacher prise face à nos concepts, elle met fin à notre modélisation compulsive de la réalité, pour nous y reconnecter directement. Si on lache vraiment prise, on se rend compte qu'il n'y a aucune raison de souffrir, ni d'avoir peur. C'est le chemin de croix pour atteindre l'illumination.
Eckhart Tolle, (auteur/maître spirituel contemporain) dit "La souffrance est nécessaire jusqu'à ce qu'on réalise qu'elle ne l'est pas."
Notre mental nous met sur un ring, mais rien ne nous oblige à nous battre à part l'esprit de jeu. Et je crois que ce dernier est vite dépassé quand on parle de souffrance.

Eckhart Tolle, (auteur/maître spirituel contemporain) a écrit: "La souffrance est nécessaire jusqu'à ce qu'on réalise qu'elle ne l'est pas."


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite