Suicide... - Bonjour Setsuna, ce n'est pas une petite question que tu nous poses là. Je me suis beaucoup questionnée sur ce sujet, j'ai souvent partagé avec d'autres, lu des

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Suicide...

Rédigé par Dannye
Posté le vendredi 23.04.04 à 21h10
Message n° 17605

Bonjour Setsuna, ce n'est pas une petite question que tu nous poses là. Je me suis beaucoup questionnée sur ce sujet, j'ai souvent partagé avec d'autres, lu des écrits, et je ne sais s'il existe une seule réponse...
Je vais tenter de donner ce que j'en pense personnellement, les conclusions auxquelles je suis arrivée aujourd'hui, mais je suis loin de posséder la vérité en la matière.
A mon sens, notre vie nous appartient; nous sommes libres de la vivre jusqu'au bout ou pas en se donnant la mort, nous pouvons faire ce choix, dans le sens que Dieu nous comprendra, nous pardonnera; je ne crois pas qu'Il nous punisse ou banisse à jamais, pour cet acte. En passant, je ne trouve pas que c'est un acte de courage, mais de désespoir profond qui vient à un moment où une personne est plus vulnérable et ne voit plus de porte de sortie.
Quand nous choisissons de nous incarner, nous choisissons en même temps le but à atteindre, les expériences à vivre, tout cela dans un but d'évolution de notre âme. Si la personne ne peut vivre ce qu'elle a choisit de vivre jusqu'au bout, elle devra revenir pour connaître ces expériences qu'elle n'a pu vivre.
Les motifs de suicide sont multiples: maladie, souffrances physiques ou psychologiques, désespoir et dépressions profondes, sans espoir de voir le bout un jour, trouver des solutions. La personne pense qu'une fois morte, ses problèmes seront résolus, mais rien n'est moins sûrs car l'état dans lequel on meurt nous suit après notre mort, et c'est souvent là, la grande difficulté, d'après plusieurs écrits que j'ai lu.
La personne peut regretter son geste une fois rendue dans l'au-delà, elle comprend différemment, voit le geste irréversible et les conséquences, la douleur qu'elle a provoquée chez ses proches; elle aimerait souvent revenir, mais ne peut plus rien faire. Elle doit se pardonner et ce n'est pas facile, elle se culpabilise, et c'est ce qui fait que plusieurs ne montent vers la lumière, mais restent collés à la terre, où ils restaient, près des gens avec qui ils étaient, sans pouvoir communiquer, réparer leur geste.
Un jour, ils pourront s'en sortir, revoir la lumière, et devront accepter de repasser par les mêmes souffrances qu'ils n'ont pu dépasser la première fois, mais que de temps perdu, que de souffrances; celui qui s'est donné la mort parce qu'il souffrait trop, aura peut-être souffert deux fois plus pour revenir à son point de départ.
Voilà ce à quoi je crois actuellement au sujet du suicide, mais comme je vous l'ai dit, ce ne sont que mes hypothèses que je vous partage. Si d'autres ne sont pas d'accord, vous pouvez le partager, car je me pose encore des questions à ce sujet.
Fraternellement, dannye


Les réponses à ce message

 Mon expérience par Janicelebois le 23.04.04 à 23h06
 Merci Janicelebois..... par Dannye le 24.04.04 à 14h41
 Confiance? par Janicelebois le 25.04.04 à 05h12

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite