Super ! - Bonjour Elemiah, Te voilà investie d'une belle mission. Pourquoi toi ? ....pourquoi pas toi........? Si cette possibilité de servir de fil conducteur entre le Ciel

 

Infos pratiques


tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Super !

Rédigé par Mireille
Posté le mardi 17.08.04 à 07h31
Message n° 19444

Bonjour Elemiah,

Te voilà investie d'une belle mission.

Pourquoi toi ? ....pourquoi pas toi........?

Si cette possibilité de servir de fil conducteur entre le Ciel et la terre t'a été confiée, je crois que oui, bien sur tu dois continuer. Pouvoir apporter soulagement à ses frères est une noble mission, une mission Divine qu'il ne faut pas refuser. Ta foi, ton amour, ton abnégation, ton humilité, permettront aux esprits guérisseurs de soulager, de soigner, de guérir par l'intermédiaire de tes mains.

Dois tu laisser faire ou travailler dur ? Je dirais quant à moi les deux.
Travailler ta spiritualité, enrichir tes connaissances puisque c'est entre autre, de cette manière que cette possibilité offerte en cadeau, sera aussi de plus en plus puissante. La guérison spirituelle a deux sens dans ce dernier mot : spirituel dans le sens où ce n'est pas toi qui guérit mais "le Ciel" (tu es l'intermédiaire pour que le fluide Céleste puisse ateindre par ton fluide terrestre, la matière) et spirituel dans le sens aussi où c'est en te rapprochant de ton âme Divine, du Dieu qui est en toi que tu te rapproches de ses "pouvoirs", donc plus tu vas vers la connaissance plus tu rejoints ta partie Divine et donc tes possibilités grandissent. Mais il ne suffit pas de travailler sa spritualité, il faut aussi travailler sur toi même en même temps : apprendre à te connaître pour vaincre tes défauts, tout ce qui t'éloigne de Dieu. Donner de l'amour, te donner toi même, rester humble toujours.....
Il faut aussi "t'entraîner" en guérissant aussi souvent que possible tous les petits bobos qui passent par là, car c'est aussi avec l'entraînement que ton fluide terrestre sera plus performant et donc aidera mieux le fluide Céleste.

Et puis.....lors des soins : laisser faire, laisser faire la main de Dieu qui se sert de la tienne, nos frères de l'au-delà savent bien mieux que nous ce qu'il faut faire pour la personne malade, pas besoin de chercher à se convertir en médecin il suffit de diriger ta pensée vers la guérison. Tu verras, parfois, ta main se déplacera toute seule vers une autre partie du corps que celle que tu croyais, laisse faire, laisse toi faire, laisse les faire.....Quant à savoir combien de temps imposer les mains pour guérir, ne t'inquiète pas non plus, tu verras tu le sentiras de toi même.



José L'HOMME écrit :

« Ami, te voilà médium guérisseur...ou près de le devenir. Convaincu de la réalité spirituelle, tu t'es penché sur la souffrance et tu as demandé pour la servir...Instrument de l'Au-delà, tu es devenu l'artisan de la bonté, le héraut de la bonne nouvelle, de la sagesse, de la vertu et de l'amour. Sans peur et sans reproche, tu seras le guérisseur du corps et de l'esprit. Près de toi, tu sentiras palpiter des corps en détresse, tu frissonneras au contact des âmes malheureuses. Mais va sans crainte...le bonheur que tu répandras devant toi, sera ta force et ta récompense. Mais sois prudent dans tes enseignements. Fais-y une place d'honneur à ce qui rend l'homme meilleur : l'amour de Dieu et des hommes. Méfie toi de toi-même. La langue est une arme à double tranchant. Le silence lui est souvent préférable. Désaltérant les foules qui ont soif de vérité et de pitié, tu poursuivras ta route, les yeux fixés sur le but ultime : le bonheur des hommes. Sache aussi que la douleur est parfois nécessaire. Dès lors, incline toi devant la Volonté Souveraine qui, par des chemins détournés, souvent inaperçus des hommes, conduit l'individu vers la sagesse. Par la quiétude des jours d'allégresse, comme par le calvaire de la souffrance, l'homme acquiert de l'expérience et évolue. Comme la chaleur torride et le froid glacial, en se succédant, désagrègent le granit, ainsi la douleur et l'espoir désarticulent, dissocient notre indifférence, notre orgueil, notre égoïsme, la gangue qui emprisonne notre âme. Que tes succès ne te tournent pas la tête. N'oublie pas que tu n'es qu'un instrument docile dans la main de tes protecteurs spirituels. Aie confiance et ne regarde jamais en arrière. Derrière toi, c'est le doute, la peur, le néant. Devant toi, au contraire, l'action, la vie. A l'heure du crépuscule, lorsque les étoiles scintillent dans le ciel, alors que la journée a été bien remplie, retrempe tes énergies dans la prière et offre en holocauste à Dieu tes forces, ton intelligence et ton coeur. Alors tu sentiras venir à toi les intelligences supraterrestres, les âmes dévouées qui aplanissent devant toi la voie qui te fait éviter l'abîme où se débattent les misères humaines. Dans tes succès, sois humble. A l'oeuvre, ouvrier de la Providence, la route lumineuse est ouverte.
Elle te conduira à DIEU".


Je te souhaite une belle et longue mission dans l'aide à la souffrance de tes frères.
Avec toute mon amitié et amour toujours.........

Mireille.




Les réponses à ce message

 Merci par Elemiah le 24.08.04 à 12h05
 Bonjour Fabrice par Mireille le 24.08.04 à 13h00

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite