Tournons la page - Le sujet est clos sur toute cette polémique, maintenant, il est définitivement entendu de chacun est libre de faire ce qu'il veut. Donc, parlons d'autres choses, ce genre de

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Tournons la page

Rédigé par Luc_medium
Posté le dimanche 05.09.04 à 17h55
Message n° 19728

Le sujet est clos sur toute cette polémique, maintenant, il est définitivement entendu de chacun est libre de faire ce qu'il veut. Donc, parlons d'autres choses, ce genre de polémique ne trouvera plus de réponse.
Merci à Antonio, pour son message sur le forum, concernant l'orgueil, et qui m'a fait du bien ! comme dit Marie, "Il faut aller au combat sans vanité". En laissant tomber la vanité, je m'aperçois que je n'ai plus d'objet pour me battre, et la dernière réponse que j'avais faite sur mon site ne sera pas reproduite ici, nous tournons la page.
Merci Sylvie, pour ton message et ta gentillesse. Tu verras que Marie réagit à un mot que tu emploies, le don. Evidemment, ce n'est pas une attaque contre toi, c'est une redefinition de la médiumnité, pour que les termes exacts soient utilisés, pour nous preserver tous. Marie t'aime et moi aussi.

Donc, entamons enfin les choses sérieuses et paisibles.
voici donc trois nouveaux messages de Marie :

05/08/2004
Les maladies incurables
Je demandais à Marie pourquoi certaines personnes ont des maladies incurables.
« Découvrir que l'on a une maladie incurable fait saigner le coeur, et celui des proches aussi. Mais au delà de l'épreuve terrible que cela représente, il y a un enrichissement, même s'il paraît inconcevable dans un premier temps. Si cette maladie représente un compte à rebours vers l'autre monde, après le choc que cela représente, il semble étonnant de noter combien de personnes s'appuient sur cette si mauvaise nouvelle pour faire ce qu'ils ont à faire avec plus d'urgence, de compréhension envers les autres, et d'amour. Pourtant, ce n'est pas étonnant, car cette annonce de la fin, c'est vous qui l'avez écrite pour vous avant de naître, c'est vous qui l'avez inscrite dans le plan de votre vie, pour vous donner une impulsion, une occasion d'accélérer votre élévation spirituelle. Bien sûr, il y a les souffrances, mais il y la puissance de l'âme qui monte, multipliée par cette souffrance, à moins que l'idée de la mort, au lieu de vous pousser vers votre réalisation, vous arrête sur le bord du chemin. Regardez alors les souffrances des autres, ils y en a toujours de plus grandes, même si la vôtre est immense, et vous vous soulèverez vous mêmes, et vous souffrirez moins, et nous vous aiderons à porter le fardeau. Pensez, par exemple, à ce journaliste, monté au ciel il y a quelques années, et qui, soudain paralysé, s'est mis à dicter un livre avec la seule possibilité qui lui restait : cligner des yeux. Allez vers les autres, même à la dernière heure, et les autres iront à vous, et vous serez à Dieu. »


Le pardon
« Si vous avez du mal à pardonner vraiment quelqu'un qui vous a fait du mal, dites-vous ceci : un jour, que ce soit dans cette vie ou dans l'autre monde, celui qui se sera trompé en vous faisant du mal vous demandera pardon. Pardonnez le par anticipation, vous n'aurez donc plus d'ennemi, et vous ne souffrirez plus. »


La médiumnité n'est pas un don.
« Lorsque vous dites ou lorsque vous entendez l'expression « don de medium », fuyez ou apprenez que la médiumnité n'est pas un don. Cela rend le phénomène inexplicable, crée une caste, une jet set, et laisse la porte ouverte aux charlatans, comme ceux qui parlent de « don héréditaire », et se placent ainsi au dessus de vous. La médiumnité représente un travail, un long apprentissage, et est affaire de sensibilité. Vous êtes plus ou moins sensibles les uns les autres, mais cela n'est pas un don, c'est même parfois une difficulté à vivre. C'est vous-mêmes, qui avant de vivre, décidez de la sensibilité que vous aurez sur la terre, alors, si la sensibilité est un don, ce don ne vient que de vous, mais pas d'une loi de la nature qui vous aurait donné un « plus » comparable à une noblesse, et donc à une hiérarchie, qui fait les choux gras des voleurs et des arnaqueurs. Si vous travaillez votre sensibilité vers la médiumnité, le seul don que vous aurez alors, c'est le petit cadeau que nous vous ferons pour vous encourager, en vous ouvrant des portes, et en vous parlant. Tout le monde peut être médium, et selon sa sensibilité, pourra se spécialiser dans différents aspects.»

Marie

Je vous embrasse tous, et vous dis encore merci, je vous aime.
luc


Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite