Un petit bout de... ?N - Bonjour à tous Bonjour Fringale Est-ce que Dieu existe ? Bien sûr ! Comment le savez-vous ? Lorsque je lui ai

 
tl4
Retour au forum     Retour au message père     Retour au message père

Ce message est archivé, vous ne pouvez donc pas y répondre

Un petit bout de... ?N

Rédigé par Baccara
Posté le mardi 12.04.05 à 09h42
Message n° 24006

Bonjour à tous
Bonjour Fringale

"Est-ce que Dieu existe ?"
"Bien sûr !"
"Comment le savez-vous ?"
"Lorsque je lui ai posé la question, il m'a répondu : NON"

S'il existe et je pense qu'il existe car qu'il s'appelle dieu ou non, quelque chose existe bien, puisque nous existons.

Je sais, ce n'est pas une argumentation mentale valable, mais je n'en ai pas d'autres que je pourrais expliquer en peu de mots, ou alors, il me faudrait toute ma vie, passée... présente... et future.

Donc, s'il existe bien, ainsi que je le crois la plupart du temps, est-il impartial ?

Là encore, tellement de réponses apparemment contradictoires et pourtant qui pour moi ne le sont pas.

Je ne vais donc pas les exposer ici, car d'autres l'ont déjà fait et ne manqueront pas de le faire.

Quelqu'un a dit de moi : que je voulais concilier l'inconciliable.

J'ai mis du temps à comprendre mais aujourd'hui, je commence... à comprendre. Et c'est vrai.

Chaque petit bout d'expériences que chacun d'entre nous représente, peut apparaître tellement différent de celui d'une autre personne, voire opposé, et pourtant, chacun d'entre nous y tient à son petit bout... de quoi ? De la Vérité peut-être ! ? Jusqu'à, parfois, vouloir le défendre becs et ongles...

Mais peu à peu, en nous confrontant, en nous frottant à l'autre, aux autres, à tous ces autres, nous apprenons à les accepter et donc à nous accepter mais évidemment aussi, à nous accepter et donc à accepter les autres...

Donc, lorsque nous réussissons à recevoir l'autre dans sa propre expérimentation de la vie, dans sa propre vision de la vie, nous pouvons nous rendre compte de tellement de choses et notamment, que cette autre vision peut apporter et enrichir la nôtre, forcément parcellaire !

Alors, de là, à extrapoler, et à penser que nous tous, nous puissions constituer un tout ! Plusieurs ont franchi ce pas. Et ensuite, nous pouvons également extrapoler en pensant que ce tout peut lui aussi appartenir à un plus grand tout, qui lui même....

L'impartialité de Dieu ?
Je ne sais pas répondre vraiment car je pense qu'il est impartial comme un père se doit de l'être pour son enfant, et pourtant qu'il ne peut l'être complètement car il aime son enfant... car il aime.

Donc l'amour peut-il être impartial ? !

Oui et non... et là encore, je ne fais pas avancer le schmilblick !

En revanche, je pense que Dieu est juste, dans le sens justice mais surtout dans le sens justesse car il nous laisse libre. Voir toutes les notions de libre-arbitre ou non, et là c'est encore un autre débat... mais pas si éloigné, puisque tout est lié, relié.

Donc si l'on suppose que Dieu existe et qu'il est impartial, est-ce pour autant que cela prouve la réincarnation ?

Je crois à la réincarnation, non pas comme un credo, mais parce que je pense qu'il ne peut en être autrement.

Certes, j'ai quelques remontées de ces vies, mais je ne peux les prouver car je ne peux ME les prouver.

Cependant, les notions d'incarnation et de réincarnation, soulèvent, elles aussi, encore bien d'autres questions et d'autres débats, notamment que la réincarnation ne serait pas une vie du passé mais également comme une vie parallèle, puisque, au niveau du temps spirituel, le passé, le présent et le futur ne se distingueraient pas.

Mais, même si je soulève ces questions, je ne souhaite pas apporter mes réponses, car alors, elles susciteraient à leur tour bien plus de questions.

Alors, je vous partage une de mes visions de la vie, à ce sujet (puisque j'ai rencontré et je recontre encore des personnes qui n'y croient pas, de près ou de loin, et parmi celles qui croient à la réincarnation, n'ont pas la même définition, ou même approche).

Donc, grâce à ces avis, aussi respectables que le mien, je dis :

Qu'importe que la réincarnation existe ou non, ce qui importe est que pour certains cette notion les aide à mieux comprendre leur vie d'aujourd'hui et que pour d'autres, cette non-croyance à une réincarnation ridicule d'y croire, les aide à être bien dans leur vie aujourd'hui.

Ce n'est pas pour autant que je cache et tais ma croyance mais je l'impose de moins en moins et la présente de plus en plus, comme une nécessité pour moi... et dans la mesure où je ne nuis pas aux autres... !

Certes, certains pourraient croire que ma croyance leur a nui... mais dans ce cas, dans la mesure où tels n'étaient pas ma volonté ni mon désir, je n'en suis pas responsable.

Nous sommes responsables de ce que nous donnons, nous sommes responsable de ce que nous recevons... et nous n'entendons que ce que nous voulons bien entendre, ce que nous avons besoin d'entendre dans l'évolution présente.

Je ne suis donc pas sûre d'avoir répondu à ta préoccupation du moment... mais voilà, ce que j'en pense, depuis quelques temps déjà.

Amitiés à tous
Elisabeth









Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite