Penser à son propre bonheur, est-ce être égoïste ? - Nous sommes parfois tentés de nous oublier nous-même pour le bonheur de nos proches. S'investir pour son entourage ou pour ses causes est quelque chose de noble en soi,

 

Infos pratiques


tl4
icone

Penser à son propre bonheur, est-ce être égoïste ?

Nous sommes parfois tentés de nous oublier nous-même pour le bonheur de nos proches. S'investir pour son entourage ou pour ses causes est quelque chose de noble en soi, mais à l'excès il peut aussi parfois prendre la tournure d'une fuite en avant. Se confronte alors en nous des notions comme l'égoïsme ou l'altruisme...
Penser à son propre bonheur, est-ce être égoïste ? A-t-on le droit de "sacrifier" sa vie pour le bonheur des autres ? Cette vision idéale de la personne altruiste, n'est-elle pas quelque peu faussée ? S'oublier pour les autres, n'est-ce pas la meilleure façon que l'homme a trouvé pour se dédouaner de sa propre vie ?

Ils ont donné leur avis
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite