Commentaires autour du texte 'La puissance du mal' - Commentaires autour du texte 'La puissance du mal'

 

Infos pratiques


tl4

La puissance du mal

Texte publié le 17 octobre 2005 proposé par Italia
En 6 ans de pratique en écriture, il s'est glissé une seule fois il y a quatre ans à mes débuts, ce texte qui m'a toujours posé question. Les explications demandées par la suite m'ont indiqué deux extrêmes puissances qui régentent l'univers : le créateur qui est le bien et le mal (l'éternel combat du bien contre le mal). Pensez-vous que cette deuxième puissance puisse communiquer ? En tout ...

Commentaires autour du texte

Le bien, le mal, le juste milieu...

Par Chorusfr le 17.10.2005
Il est évident que ces deux forces coexistent...
Nous les savons et les connaissons inconsciemment présentent en nous.
Mais le libre arbitre (et le choix), appartient plus que jamais à celui qui ne l'ignore pas ...
Pour en revenir au message de cet esprit "du mal", et qui se flatte d'en être un disciple, la peur qu'il inspire est un bon moyen de se motiver à s'en éloigner et de s'en protéger.

Ce que je pense du mal

Par Nacira le 17.10.2005
Oh toi le rusé, ta ruse ne te sers a rien
puisque elle se retourne contre toi.
Ton message ne fait que renforcer mon Amour pour DIEU.

La puissance du mal

Par Italia le 17.10.2005
bonsoir,
Comme je vous l'avis dit, je viens de consulter ce texte que je vous avais transmis il y a longtemps. bien qu'il soit pratiquement conforme, je n'ai remarqué qu'une chose : vous l'avez classé dans "paroles de membres". Pourquoi ? le classer dans "paroles d'esprits" vous dérangent aussi ? comme moi ? Vous voulez laissez transparaître en majorité dans votre site des communications avec des "choses" qui peuvent nous faire avancer et nous acheminer vers le bien - ce qui est mon cas, je suis toujours en contact avec "eux"- mais ce texte et quelques évènements personnels m'ont permis de comprendre qu'il existait réellement une autre puissance à l'extrême du bien qu'il fallait absolument combattre, pas toute seule, avec leur aide et protégée par eux heureusement. Il y a longtemps que je serais morte si je n'avais pas le privilège d'être protégée par les guides. Le mal essaie de détruire à tout prix le bien. Rassurez-vous, je ne divague pas, j'ai des témoins proches famille ou amis qui pourraient raconter ces choses "bizarres" qui nous sont arrivées et qui n'en comprennent pas l'issue heureuse. Bref, cela pour vous faire comprendre et entendre que ce texte n'est pas issu de mon pauvre insconscient mais que ce pauvre inconscient a assimilé la réelle distinction entre le bien auquel je suis inconditionnelle et le mal, puissance présente partout autour de nous et totalement destructrice. L'auteur de ce texte n'a pas tort dans ses propos quand il parle de l'humanité, relire ce texte justement me pousse à être encore plus combative. C'est l

La puissance du mal

Par Italia le 17.10.2005
je viens de découvrir les 2 réponses à ce sujet. Les réactions me font plaisir, le mal inspire la peur et fait l'humain se retourner vers le bien.
Je n'ai qu'un désir : que ce message soit lu et passe auprès de beaucoup, le libre-arbitre m'est souvent répété dans l'écriture, mais mon désir le plus cher est que chaque humain soit assez fort pour faire basculer la balance vers le bien. Nous nous en porterions si mieux...

Déjà entendu...

Par Mediumlyon le 31.10.2005
Ce type de message émane souvent de pauvres esprits désabusés et parfois aussi réellement nuisibles, voire franchement mauvais. Ils ouvrent des portes et elles condusient à la colère et à la haine. Ce sont des énergies puissantes et dévastatrices. Elles peuvent envahir celui qui reçoit et c'est bien d'avoir coupé.
Elles drainent souvent ce que certains appellent du bas astral et parfois des formes d'énergie très peu évoluées.
Elles vont parfois chercher en nous cette énergie qui existe à l'état latent. La force d'amour est souvent la plus forte mais nous avons tous des petits recoins ou trainent colère, violence et autres. Ils adorent les faire enfler et prospérer.
Face à ce genre de message méfiance : soit c'est un désabusé qui en fait demande amour et attention et il faut lui en envoyer +++ soit c'est un vrai vilain qui dévoile à peine ses intentions et là il faut être fort pour y résiter et s'en débarrasser. En l'occurence je pense que c'est la première solution...
Personnellement j'en ai connu quelques uns qui après plusieurs visites changeant de ton et finissaient par se lacher et dire quelle était leur vraie souffrance donc patience amour et compassion, mais faites attention quand même.

Question

Par Angela le 02.11.2005
Bonjour
je ne comprends pas très bien la tonalité de ton message?
quel est le problème entre paroles de membres et paroles d'esprits?
excuse-moi, mais je te ferai remarquer que la rubrique "paroles d'esprits" est, comme tu as pu le voir si tu la lis, plutôt consacrée aux textes spirites d'une certaine teneur et enrichissement et non aux retranscriptions de communications agressives d'esprits ronchons.
d'autre part, si tu as un souci, la rubrique "entraide" est là pour ça, et je pense que si la personne en charge des questions sait parfaitement ce qu'elle fait.
la rubrique paroles de membres est consacrée aux vécus et expériences des dits membres, et c'en était une, non?
j'ai trouvé ta remarque un peu bizarre tout de même
angela

Le bien, le mal, l'équilibre, le message !...

Par Chorusfr le 04.11.2005
Ce que je conçois et imagine en lisant ce message...
L'entité qui se manifeste ici, utilise des mots porteurs d'expressions fortes qui interpellent certe l'intelligence, mais surtout accrochent les personnes sensibles à la peur qu'ils veulent inspirer. Elle veut assurément indiquer aux hommes qui oublient, que le bien n'existe pas sans le mal, et que l'équilibre de l'existence veut qu'il en soit ainsi.
Cependant, elle ne fait pas que semblant, quand elle avertit qu'elle saura saisir toute occasion de se manifester, à ceux qui n'obéirons plus qu'à leur "égo" plutôt que leur coeur (éternel ennemi de l'homme de foi qui doit combattre cet ennemi intime), pour les abaisser à servir ses désirs pervers ou portés au mal...
Comme pour dire : tu as tes guides qui veulent te prêcher seulement le bien, et il y a moi qui doit aussi t'apporter son contraire pour qu'un juste équilibre se perpétue.
Une balance de justice qui montre le bien d'un coté, le mal de l'autre, et son milieu qui indique l'équilibre.
Cette entité invite son interlocuteur/rice à ne pas être aveugle de cet état des choses. Avec l'air de dire aussi de ne pas prendre partie pour l'un ou pour l'autre afin de rester neutre, et ainsi rester dans l'équilibre de l'existence, ou TOUT n'est qu'équilibre.
Cette vision est apportée comme un avertissement à ne pas ignorer sur le chemin de la vie.
Faire en sorte que l'on soit, et restions, conscient que cette ligne de conduite (Celle que cette entité s'attache comme sienne), restera toujours étroite...
- Bien qu'elle dit représenter le mal (pour faire peur afin que nul n'oublie?), paradoxalement elle commence son message par
" Ne désespère pas de trouver la lumière". Curieux non ? Heureusement il n'appartient qu'a notre libre arbitre de choisir le coté de la balance...
ChorusFr

Le mal

Par Eleonore le 04.11.2005
ça fait froid dans le dos !

3 ème intervention sur le mal !

Par Chorusfr le 05.11.2005
Je dois dire qu'en ce moment, je suis spectateur d'une vision du mal...
Et que je cherche à comprendre un peu plus le pourquoi de ses manifestations, qu'il n'est pas toujours évident de juger, même quand on en subit les effets soi-même.
Surtout que je ne suis pas très attaché au choses matérialistes et que je suis donc beaucoup plus détaché que d'autres pour ressentir des sentiments parfois et quand même contradictoires.
ChorusFr

Contradiction

Par Ancolie le 20.05.2007
Cet esprit est contradictoire, il affirme être le preneur de Bonté. Il en a donc "faim".

Bien et mal

Par Sarah79 le 11.08.2007
je pense que le bien n'exixte pas sans le mal ,c'est comme ca, pour moi je pense que c'est une loi de universelle.

Là est tout le merite .

Par Riggzz le 11.08.2007
Bonjour à toutes et tous. Me viens en tete cette citation dont je ne connais plus l'auteur et qui dit ceci : si le mal n'existait pas, quelle merite y aurait il à etre bon ??
Voilà tout. On connait tous des moments dans notre vie ou le choix nous appartient de bien ou mal agir. Souvent pour certains, peu pour d'autres, mais le mal est partout et il faut le combattre. Meme si ce n'est pas toujours evident .

L'éternel retour

Par Eiffel le 11.08.2007
bonsoir à tous,
visiblement, la thématique du bien et du mal semble être des plus récurentes sur ce forum. Je trouve ça un peu dommage car de par trop manichéen. Et quelque peu réducteur aussi.
Alors relativisons...
On peut se laisser incruster dans la tête des valeurs, puis les généraliser, et ensuite se forger la croyance que le bien et le mal existent. Là-dessus, il "faut" agir dans le sens du bien. Du coup, il n'existe plus aucun libre arbitre puisque tout a été décidé avant...
Le libre arbitre, au contraire, induirait de relativiser et de réavaluer à chaque instant les notions de bien et de mal, donc de les préssuppoer infiniment volatiles, soit en aucun cas absolues...
Qui plus est, personne, en ce bas monde, ne possède la notice. Ce qui fut extrèmement bien et noble jadis peut être considéré comme exécrable et le mal quasiment à l'état pur aujourd'hui. Aucune persistance dans le temps, tout fluctue.
Quant à celui qui perçoit... Prenez un témoin de Jéovah qui refuse une transfusion sanguine et condamne son enfant à mort : pour lui c'est le bien, c'est suivre la voie, le sentier de rectitude, même si ça lui est difficile ; alors que pour d'autres, qui mettent la survie en priorité, c'est mal. Qui des deux a raison ? Personne, évidemment. Ils n'ont simplement pas les mêmes valeurs, voilà tout.
Du coup, on peut en venir à se demander si le bien et le mal comme absolus ne seraient pas qu'une vue de l'esprit. Aucun esprit ni bon ni mauvais, juste des qui sont perdus et aveuglés, qui débutent, et donc font potentiellement toutes les conneries, et d'autres, plus aguéris, qui ont évolué en terme de plan de conscience, donc qui font preuve de plus de sagesse, qui sont repus de leur avidité d'apprendre de quand ils étaient encore gamins... Des esprits déjà sur le retour, quoi :-))
A ce doublet réducteur du bon et du méchant, ajoutons qu'il est instructif aussi de se souvenir de la triade bien connue du boureau, de la victime et du sauveur. Car si on l'analyse en détail, on s'apperçoit que les roles permuttent : le bourreau devient le sauveur, la victime devient le bourreau, et le sauveur devient la victime. Simplement de par l'angle par lequel on observe. Finito le bon et le méchant, tout part en poussière, il ne reste que le fait de poser sa subjectivité sur la réalité qui, elle, est neutre.
Tout comme le beau n'existe que dans l'oeil qui regarde, le bien et le mal n'existent que dans l'esprit qui juge.
La vraie spiritualité invite à sortir du jugement et à assumer sa subjectivité, à arréter de se prendre pour Dieu en pensant détenir les secrets du bien et du mal, et à aller vers le discernement qui nous montre qu'il y a toujours du bien et du mal en toute chose, tels le Yin et le Yang, inextricablement liés, et que donc rien n'est jamais ni bien ni mal, mais toujours les deux en même temps.
En tout cas telle est mon opinion... :-))
bonne soirée à tous
Franck

Il y a aussi la puissance du bien !

Par Chorusfr le 24.08.2007
Si nous parlons de l'amour, le sujet sur ce forum en est très vaste...
C'est peut-être ce seul et unique sentiment qui nous conduit, à faire le bien ?
Nous savons tous que cette puissance là, est probablement (du moins pour moi), indéniablement supérieure à celle qui lui est contraire.

Compréhension

Par Poupette le 26.08.2007
pour avoir la possibilité de se situer sur une notion de justesse, donc d'équilibre et de quiétude, il est important, primordial et nécessaire d'avoir toutes les définitions du bien et du mal .
De la même façon que sur un prisme de couleurs : le camaïeu de nuances de gris ne peut être perçu par l'oeil que si le blanc pur et le tout noir sont correctement intégrés !
poupette

Justesse suite

Par Poupette le 26.08.2007
et cette notion de justesse et d'exactitude, mélange équitable de COEUR (d'Amour) et de RAISON ,
à laquelle nous incitent en permanence les énergies supérieures divines, se nomme dans notre vocabulaire :
discernement
et il est la notion fondamentale, la base même de la spiritualité .

Oui !

Par Xianaelle le 26.08.2007
bonsoir Chorusfr et bonsoir à vous tous
La puissance du bien domine toujours et Chorusfr a bien parlé ! L'amour triomphe toujours.
Donc si tous pensons à ces malheureux dans le monde, notamment en grèce, et leur envoyons toutes nos pensées d'amour pour que tous ces gens dans la détresse puissent surmonter leur tourmente ! Aidons les par nos prières et notre sincère volonté de leur venir en aide.

Oui !

Par Xianaelle le 26.08.2007
bonsoir Chorusfr et bonsoir à vous tous
La puissance du bien domine toujours et Chorusfr a bien parlé ! L'amour triomphe toujours.
Donc si tous pensons à ces malheureux dans le monde, notamment en grèce, et leur envoyons toutes nos pensées d'amour pour que tous ces gens dans la détresse puissent surmonter leur tourmente ! Aidons les par nos prières et notre sincère volonté de leur venir en aide.

Le monde est tel qu'il est

Par Lecate le 27.08.2007
Bien sur que le mal peut communiquer surtout si on lui laisse la parole. Tant que se trouvera des esprits faibles capables d'écoûter sans réagir de telles sornettes le mal s'en donnera à coeur joie, un peu d'illusion par ci un petit tour de passe passe par là et je te faits croire ce que je veux, cette tehnique est bien connue des séducteurs .
Pour ce que je crois le monde n'est ni bon ni mauvais Le monde est tel qu'il est et nous n'allons pas le changer, ce qui va changer ce n'est pas le monde c'est notre façon de le voir, de le comprendre et surtout notre façon de réagir. Tant que nous prendrons pour maîtres, des esprits qui n'ont pas d'autres objectifs que de nous persuader que le bien et le mal sont complices nous en resterons là et souffrirons sans comprendre .
Que chacun s'interpelle ! le discernement est en chacun d'entre nous, posons nous sans peur les questions qui nous préoccupent, ne demandons pas la réponse à d'autres à moins que nous ayons perdu en chemin toute capacité de discernement, beaucoup trop d'entre nous préfèrent faire confiance à des charlatans qui les exploitent sans vergogne alors que la réponse est en eux mêmes .
J'aime bien cette parole de JESUS "Un aveugle peut il conduire un autre aveugle "

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois !

Par Xianaelle le 27.08.2007
Bien sûr qu'un aveugle peut conduire un autre aveugle ? Il ne faut pas être aveugle dans sa croyance ? Ca m'étonnerait bien que Jésus a dit ça ? Car aveugle ne veut pas dire n'y voit rien !
Un aveugle souvent voit bien mieux qu'un voyant car il perçoit mieux que nous à travers nos yeux.
A nous de savoir discerner entre un guide envoyé du ciel ou un charlatan que nous aurons découvert en feuilletant une revue ? Comment faire la différence ? C'est tout simple ! Se laisser guider par la voie ou la voix du coeur car celle ci ne vous trompera jamais !

Petite mise au point .

Par Lecate le 28.08.2007
un aveugle de coeur ne peut pas conduire un autre aveugle de coeur car ils feront tous les deux les mêmes erreurs, il en est de même de ceux qui privés de la vue ne peuvent faire éviter les obstacles à d'autres qui sont dans le même état.
Pour ce qui est de la véracité de cette citation réfère toi à l'évangile selon St Luc chapitre 6 verset 39. Bonne journée et bonne lecture .

L'évangile tout un chapitre ?

Par Xianaelle le 28.08.2007
Le coeur en lui même est un livre complet où tous les chapitres sont bons (rien à jeter, tout à garder) !
Quelqu'un guidé par son coeur pourra guider un autre par le bout du coeur car il aura en lui une force incroyable ! Aucun problème à ça.
Et puis après tout ? On ne va pas essayer de convaincre mais simplement de souligner que les sourds ou les aveugles savent souvent mieux que les non entendants ou les mal voyants ! Ca c'est pas St Luc ou je ne sais quel autre saint qui l'a dit mais quelqu'un qui réagit avec la voix du coeur tout simplement.
Bonne nuit à vous tous
Xianaelle

Le mal

Par Italia le 29.08.2007
bonsoir à tous,
je reviens sur le site (c'est très rare...) parce qu'un ami membre m'y incite sans qu'il ne me l'ai demandé. nous nous sommes rencontrés récemment et nous avons parlé de ce sujet, la curiosité l'a emportée et j'ai lu les commentaires, les polémiques que ce sujet a soulevé. je n'ai pas d'avis personnel à vous donner, juste une réponse à ce texte, je ne vous l'avais pas transmise à l'époque : c'était une réponse personnelle et je ne me sentais pas l'obligation de le faire, mais les explications sont interessantes et m'avaient rassurées :
"ne te laisse pas perturber par le mal, il était avec toi mais il ne peut rien te faire pour l'instant. il n'est pas entité, il est le mal tout simplement. il a esprit - oui - mais il n'a jamais été humain, c'est une entité supérieure qui est au paradoxe de nous. il ne peut dire la vérité puisqu'il est le mal, il est là pour apporter la mort et l'incertitude, ne l'oublie jamais. quoi qu'il dise, ses paroles sont du fiel et son but est d'atteindre les sentiments humains. c'est notre plus dur combat : maintenir le bien. ne l'écoute jamais, il ne te fera que du mal. nous voyons les désagréments qu'il peut occasionner, c'est pourquoi nous voulons retranscrire la vérité à ce propos. nous n'emmnènerons pas l'humanité vers l'errance, la lumière sera son guide. un nouveau monde s'ouvre à elle et rien ne peut arrêter les esprits que nous sommes à vouloir transmettre la vérité et le bien. il est vrai que l'humanité ne s'assagira jamais mais notre but est de propager notre savoir et transmettre nos messages, le bien pourra ainsi progresser petit à petit".

Message à franck... axé sur le bien.

Par Italia le 29.08.2007
à ce monsieur qui a l'air d'avoir du mal à définir et à trouver en lui la frontière entre le bien et le mal et qui ne semble pas complètement ouvert au monde intangilble qui nous entoure. Vous aurez certainement matière à polémiquer sur ce sujet que je vous transmets :
un message par écriture adressé à tout humain :
"il est évident que la violence est mère d'un état existentiel très mal orienté vers l'âme qui en est possédée. tout acte de violence sera châtié en son temps mais nulle excuse ne prévaut un acte déterminé. ne faudrait-il point vous diriger vers la paix de l'âme ? si l'âme dominante est prépondérante dans la violence physique alors il n'est nul besoin de recommander la paix. n'allez pas à l'encontre du bien et cela dès l'affirmation de l'âme. ne poussez pas la bassesse d'aller au chevet du maître que représente le mal. c'est tellement facile et s'il n'est nul besoin de se fatiguer à contenir ses instincts, tenir la route du bien est bien plus difficile et le créateur rend grâce à ceux qui savent rester sur ce chemin. la lumière attend ces êtres emprunts de bien, ils seront guidés et acheminés par elle. les ténèbres engloutiront ces êtres faits de noirceur, tel sera leur châtiment. le libre arbitre vous est laissé car telle est l'une des lois universelles. pensez bien à ceci et réfléchissez très patiemment sur ce chemin que vous empruntez. ce chemin est votre vie future, c'est vous qui la créez, vous êtes ce que vous serez".

Non pas d'accord

Par Xianaelle le 30.08.2007
Personne ne se fera engloutir et personne ne sera chatié éternellement ! Suis pas ok avec de tels discours !
Le mal oui car il est omniprésent en nous tous comme le bien ! Nous avons le libre arbitre entre ces deux sentiments ! Quelquefois on croit faire bien pourtant on fait mal ou inversement ?
A nous de choisir ? Entre ce qui nous semble bien ou mal ? Mais personne ici bas sera anéanti à jamais ! L'esprit sera toujours vivant et aura quoiqu'il arrive une nouvelle chance de se rattraper ! Il sera amené à se racheter selon toujours son libre arbitre ! Mais il continuera à vivre quoiqu'il arrive.
bonsoir, bonne nuit ou bonjour à tous
Xianaelle

Réponse à Xianaelle

Par Italia le 30.08.2007
bonsoir xianaelle,
je reviens sur le site puisque j'ai été avertie d'une réponse au message transmis hier. votre réaction m'étonne, désolée d'être réactive, j'ai ce défaut, et je sais que je n'ai aucun droit à la critique, chacun a le libre arbitre comme vous le dites si bien, d'agir et de penser comme il le veut. je vous ai cherchée, vos commentaires en général sont tellement contradictoires... désolée aussi de faire fondre vos espoirs, il existe bel et bien 2 puissances autour de nous et en nous en permanence qui veulent à tout prix forger notre âme future : la lumière ou les ténèbres, vous avez dans cette vie le choix du libre arbitre et souvenez-vous toujours de cette phrase : "vous êtes ce que vous serez". elle est très importante. nous nous rencontrerons certainement un jour dans cet autre monde pour méditer sur ce sujet.

C'est une vision subjective

Par Raggajohnjohn le 30.08.2007
"Un aveugle peut il conduire un autre aveugle " est un euphémisme.
Selon moi ce que Jesus a voulu dire dans ces termes, est qu'un aveugle ayant perdue l'usage de ses yeux, mais ayant compris les desseins de Dieu, peut guider un voyant qui lui est complétement aveugle dans sa "façon de penser". Ainsi on parle bien de deux type de personnes différentes, mais aveugles toutes deux d'une certaine maniére.

Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite