-

 

Infos pratiques


tl4
icone

Introduction à l'écriture automatique

Texte publié le 01 janvier 2002 proposé par Alliance
L'écriture automatique repose sur le principe que la vie est éternelle et que les esprits, jadis des nôtres ou vivants dans d'autres structures vivantes, cherchent à nous aider dans notre quête spirituelle d'un mieux être et d'une compréhension incomplète mais nécessaire de certains éléments constituants de notre forme de pensée.
Il est indéniable, pour peu que l'on s'intéresse à l'histoire de l'humanité, de se rendre compte que depuis que l'homme est sur terre il cherche.
Il cherche à comprendre qui il est vraiment, ce qu'il fait ici, quel est le sens de tout ce qui nous entoure. Sa conscience permanente depuis la préhistoire, d'une entité divine nantie suivant les époques de différents visages, se doit de nous interroger sur une question basique : Pourquoi depuis toujours avons nous ce sens du divin ? Que savons-nous déjà et qui est enfouit en nous, qu'avons-nous oublié ?
Les réponses de tout temps ont eu des formes diverses mais toujours plusieurs éléments demeurent :
1) Dieu est.
2) Nous cherchons une communication avec lui comme l'ultime espoir d'une compréhension infime d'un tout si vaste que nous savons n'en pouvoir appréhender que certaines grandes lignes.
3) Une croyance d'éternité est en nous malgré un dogmatique scientifique qui imposa la terre plate en son temps et la terre comme centre d'un univers unique en un autre. Aujourd'hui toutes ces "vérités scientifiques " de l'époque sont battues en brèche et notre quête continue.
Qu'est ce que l'écriture automatique ?
Alors que les communications avec l'invisible depuis la préhistoire peuvent prendre diverses formes (chamanisme, spiritisme, religion etc.), l'écriture automatique repose sur le fait d'ouvrir en soi un canal permettant d'échanger avec ce que l'on ne voit pas mais que l'on pressent à coté, loin ou partout.
Il s'agit en fait de faire le vide en soi, d'appeler un "esprit", de poser un stylo sur une feuille de papier et de l'observer se mouvoir et répondre à un dialogue entre lui et nous sans que nous puissions intervenir sur les réponses. Concrètement le stylo écrit et votre pensée traduit le mot après qu'il sera rédigé. Vous relisez les écrits, vous ne précédez pas les réponses.
Celui qui pratique devient un "câble téléphonique" lorsqu'il pratique pour autrui ; rien de plus et pourtant tellement plus !
L'outil est simple et parfois parvenir à écrire aussi, l'important n'est pas là. L'important réside dans la démarche spirituelle qui mène le cherchant dans sa volonté de contacter et d'échanger avec les âmes. Celui qui ne s'est pas débarrassé de son orgueil, de sa vanité, qui ne trouve en lui que si peu d'humilité qu'il aborde l'écriture automatique que comme un moyen d'en tirer un profit personnel au détriment de Dieu court à sa perte. La folie n'est pas loin. Tous ceux qui "veulent des résultats à tout prix" finiront comme tous les médiums du XIXème siècle qui arrivaient aux pires tricheries pour obtenir des résultats devant un auditoire médusé qui des années plus tard les lynchèrent et firent quasiment disparaître le mouvement spirite dont Allan Kardec à l'époque fut le codificateur.
Heureusement la communication avec les esprits, pratiquée depuis toujours, n'est pas un moyen "sensationnel", elle n'intéresse pas ceux qui préfèrent dans des cercles valoriser leur personne. C'est un moyen humble et discret que nous ne pouvons résumer mieux que Oune lui-même et qui s'inscrit à l'encontre d'autres visions du spiritisme que vous pourrez trouver ailleurs : "Le spiritisme n'est pas une science, c'est un acte de foi et d'amour".
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite