-

 
tl4
icone

L'attachement

Texte publié le 02 mars 2005 proposé par Walkin
Quelque chose en nous s'attache et ce n'est pas tant ce à quoi on s'attache qui est important mais pourquoi et comment ce qui est en nous s'attache.
C'est sûrement par peur de perdre ce qui nous semble être acquis et parce que nous nous rendons compte que rien ne l'est vraiment que nous voulons créer des liens.
Nous nous attachons sûrement pas peur de perdre ce qui nous apporte du plaisir, de l'amour, une sensation de bien-être, un confort et une sécurité et nous désirons perpétuer cette expérience dans la durée.
Il nous faut comprendre que la sensation de bien-être que nous éprouvons à travers le lien que nous avons créé avec l'extérieur, est indépendante de celui-ci et que notre attachement à cet « objet » sera finalement source de souffrances. Cet objet ne sera jamais à la hauteur de notre désir perpétuel de bonheur, il nous faut donc trouver ce qui est perpétuel et nous y attacher si je puis dire, pour nous libérer de nos liens.
Nos liens ne sont pas extérieur, ils sont dans cette partie de nous qui veut s'attacher, cette partie de nous à qui il manque quelque chose et qui croit qu'en s'attachant au monde extérieur, elle y trouvera la sérénité.
Il existe bien entendu toutes sortes d'attachements, nous sommes attachés à des traditions, nous sommes attachés à des croyances, à notre savoir, à nos idéaux, nous sommes attachés à l'image que nous avons de nous-mêmes, aux jugements que l'on nous portes, tout cela fini par devenir une partie de notre être. Nous sommes attachés à des lieux, à des biens, à des personnes, par ces attachements nous créons finalement notre propre souffrance.
On nous a appris que nous devions nous attacher et que cela était normal jusqu'à considérer une personne qui vit sans attache comme anormale. A vrai dire, cette personne est peut être plus proche de la réalité parce qu'elle ne s'encombre pas de toutes sortes de liens superflus, alors que nous, nous sommes enchaînés, jusqu'à ne plus pouvoir accomplir ce à quoi notre âme aspire et nous en arrivons même à considérer ce à quoi nous sommes attachés comme étant tout à fait naturel.

Source : Source personnelle

Commentaires autour du texte
commentaire Ne pas s'attacher écrit par Capella le 05.03.2005
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite