-

 

Infos pratiques


tl4
icone

La frontière entre le savoir et la croyance

Texte publié le 25 juin 2008 proposé par Maosth
L'Homme, au sein de ses maintes cultures diverses et variées a toujours eu recours à des croyances pour asseoir des religions, des mouvements de mode ou tout simplement son pouvoir sur les autres.
Cependant, il y a beaucoup de croyances très anciennes et très fortes ancrées dans nos cultures. Tellement puissantes, que je préfèrerai les nommer ici "conditionnement". C'est-à-dire que ces croyances vont être considérées dans nos esprits comme des vérités absolues. Les remettre en question sera impossible pour certaines personnes, car cela bouleverserait leur mode de vie ou/et de pensée.
Les notions du bien et du mal en sont l'exemple parfait selon moi.
En parallèle à ces croyances, il y a également celles qui sont individuelles et très puissantes. Tous autant que nous sommes, nous nous forgeons au fil de notre vie et de nos expériences, des croyances qui vont en réalité former les nuages cachant le bleu du ciel.
J'ai vu et entendu des personnes prônant une spiritualité sans dogmes ni église, utilisant des planches "oui-ja", de l'encens et tout un tas d'autres outils pour parler aux esprits. Ici, la croyance et le discours révèlent un profond paradoxe.
Notre "coeur" est le meilleur moyen de communiquer, que dis-je, de vivre avec l'au-delà.
Pas de dogme, donc pas de "folklore" nous imposant une manière de faire, donc aucune obligation d'utiliser de planche ou d'encens. Les nuages ici, sont représentés par la croyance qu'il faut un intermédiaire pour parler au ciel.
Sur tous ces phénomènes, qui on peut le dire nous dépassent, nous n'avons aucun moyen de savoir ce qu'il y a réellement de l'autre côté. Nous pouvons simplement nous forger nos propres croyances, et les confronter avec celles des autres dans le but de les remettre en question, et non dans le but de convaincre.
Dans cette pratique spirituelle, la finalité n'est pas de savoir ou de coller des étiquettes d'esprit, de dieu ou d'ange sur des choses que nous ignorons.
La finalité est de voir sur quel chemin cette force nous mène. Cette force également présente dans notre coeur nous donne des réponses que nos croyances peuvent refuser d'admettre.
En effet, on ne peut offrir qu'aux personnes qui peuvent recevoir.
Il faut donc laisser l'ego de côté, et se dire que nous sommes ignorants. C'est la seule chose que le médium sait (Désolé, mais je n'ai que ce titre orgueilleux comme étiquette).
A partir de là on peut se rendre compte de la chance que l'on a. Celle d'avoir tout à apprendre. Celle d'avoir la chance de grandir.
C'est pour cela qu'il est important de ne pas juger autrui, car il avance, lui aussi, comme il peut, avec ses handicaps et ses qualités.
Il est facile de prendre quelqu'un pour un imbécile simplement parce que ces croyances sont différentes des nôtres, car au final nous sommes autant ignorant que lui.
Je ne me veux pas moralisateur en disant cela, car je me met dans le même sac que tout le monde !

Commentaires autour du texte
commentaire L'obstacle écrit par Lamour le 29.06.2008
commentaire Il n'y a pas d'obstacle écrit par Woolfgang le 03.07.2008
commentaire Il n'y a pas de frontière écrit par Nada_karana le 05.07.2008
commentaire Volonté et force d'amour écrit par Guymel le 09.07.2008
commentaire Le sens du mot religion écrit par Reflexion le 11.07.2008
commentaire Tous vos textes ? écrit par Xianaelle le 21.07.2008
commentaire Je crois écrit par Amijean le 12.08.2008
commentaire Réagir à l´éducation religieuse écrit par Xuneta le 22.08.2008
commentaire Difficile écrit par Amijean le 29.08.2008
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite