-

 
tl4
icone

Le vide

Texte publié le 22 septembre 2008 proposé par Patricia
"Dans la nuit vient un moment particulier que beaucoup redoutent et qu'il faut un jour affronter. Cet instant, qui n'a de magique que le nom, est la disparition de toute lumière dans le ciel quand celui ci, obscurcit par les nuages ne peut laisser transparaître la lune et ses faces lumineuses. Alors vient le vide et l'heure de la rencontre avec tout ce qui nous a toujours effrayé.
Alors est l'instant du silence pesant et des doutes renouvelés. Tous attendent que se meurt la formidable amertume de leurs existences passagères et se donnent l'illusion de n'être qu'indivisible et différent du reste de la meute beuglante qui leur inspire tant de mépris. Tous pensent que le malaise est passager et que bientôt les certitudes reviendront prendre leur place pour le confort et la tranquillité sans relief d'espérances nouvelles et si banales malgré les efforts terribles fournit pour qu'elles naissent.
Pourtant, ce soir il n'en sera rien pour un certain nombre et au matin, les yeux rougit par l'absence de sommeil, ils reverront défiler les embruns d'une mer noire comme sont les couleurs de la mort. Alors ils viendront pleurer dans vos églises, alors ils viendront essayer de comprendre par tous les moyens qui leur paraissent les plus simples. Mais il est bien tard pour celui qui vient quand il n'est plus temps de faire mais de se défaire de tout pour bientôt renaître. N'attendez pas le dernier jour, ne perdez pas une seconde ; si vous ne trouvez rien, dites vous que la lumière était devant vos yeux mais que trop puissante pour que vous puissiez la contempler sans risquer de mourir les yeux brûlés, un ami vous l'a caché pour votre bien et vous aide maintenant à habituer votre vue progressivement à sa divine fonction. Alors cherchez cet ami et surtout, quoique l'on vous dise les choses impossibles, cherchez pour trouver. Il est inutile de chercher sans espoir car vous ne trouveriez que désespoir.
Espérance éternelle, foi et amour, permettent souvent d'entrer par la page d'un livre que l'on croyait avoir déjà totalement lu et relu. Il nous arrive si souvent de lire sans consulter l'avant propos alors que celui ci nous montrait comment saisir l'oeuvre et finalement le contenu global, le sens caché. On ne trouve qu'en allant par étape et en commençant par l'apprentissage de la vue qui se fait en consultant le sommaire de la vie, le plan général de l'oeuvre, en humant les saveurs d'une morne fête dont les participants ne seraient que des forains. Cherchez donc en patience, vous trouverez la tolérance. Le pardon vous sera alors acquis."
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite