-

 

Infos pratiques


tl4
icone

Les origines de la Bible

Texte publié le 03 septembre 2005 proposé par Patricia
Quelques familles errantes – pauvres, misérables, sans éducation, arts, ou connaissances ; descendants de ceux qui furent mis en esclavage depuis quatre cent ans ; aussi ignorants que les habitants de l'Afrique centrale, ont juste échappé à leurs maîtres dans le désert du Sinaï. Leur chef était Moïse, un homme qui avait été élevé dans la famille du pharaon et enseigné des lois et de la mythologie de l'Egypte. Dans le but de contrôler ceux qui l'avaient suivi, il a prétendu qu'il était instruit et assisté par Jéhovah, le Dieu de ces nomades.
Tout ce qui arrivait était attribué à la volonté de ce Dieu. Moïse a déclaré qu'il avait rencontré ce Dieu face à face ; qu'au sommet de mont Sinaï des mains de ce Dieu il avait reçu les tablettes de pierre sur lesquelles, par le doigt de ce Dieu, les Dix Commandements avaient été écrits, et que, en plus de ça, Jéhovah avait fait savoir quels sacrifices et cérémonies lui étaient agréables et les lois selon lesquelles le peuple devrait être gouverné.
De cette manière la religion Juive et le Code Mosaïque furent établis.
'Il est maintenant proclamé que cette religion et ces lois furent et sont révélées et établies pour toute l'humanité.
'A cette époque ces nomades n'avaient pas de rapports avec les autres nations, ils n'avaient pas de langage écrit, il ne pouvaient ni lire ni écrire. Ils n'avaient pas de moyen par lequel ils pouvaient faire connaître cette révélation aux autres nations, aussi est-elle restée enfouie dans le jargon de quelques tribus ignorantes, pauvres et inconnues pendant plus de deux milliers d'années.
Bien des siècles après que Moïse, le chef, soit mort – bien des siècles après que tous ceux qui l'avaient suivis soient passés – le Pentateuque fut écrit, le travail de plusieurs écrivains, et pour lui donner force et autorité il fut proclamé que Moïse en était l'auteur.
Nous savons maintenant que le Pentateuque n'a pas été écrit par Moïse.
Des villes sont mentionnées qui n'existaient pas quand Moïse vivait.
La monnaie, qui n'a pas été frappée plusieurs siècles après sa mort est mentionnée.
Aussi, beaucoup ce ses lois n'étaient pas applicables aux nomades du désert – lois sur l'agriculture, sur le sacrifice des boeufs, des moutons et des colombes, sur le port des vêtements, sur les ornements d'or et d'argent, sur la culture des terres, sur la moisson, sur le battage du grain, sur les maisons et les temples, les cités et les refuges, et sur beaucoup d'autres sujets sans applications possibles pour quelques nomades affamés des sables et des rochers.
Maintenant il n'est pas seulement admis par les théologiens intelligents et honnêtes que Moïse n'est pas l'auteur du Pentateuque, mais ils admettent tous que personne ne sait qui étaient les auteurs, ou qui a écrit l'un de ses livres ou un chapitre ou une ligne. Nous savons que ces livres n'ont pas été écrit dans la même génération ; qu'ils n'ont pas été écrit par une seule personne ; qu'ils sont remplis d'erreurs et de contradictions. Il est aussi admis que Josué n'a pas écrit le livre qui porte son nom, parce qu'il se réfère à des événements qui sont arrivés longtemps après sa mort.
Personne ne connaît, ou ne prétend connaître, l'auteurs des Juges ; tout ce que nous savons est qu'ils furent écrit plusieurs siècles après que les Juges aient cessé d'exister. Personne ne connaît l'auteur de Ruth, ni du premier et du deuxième Samuel ; tout ce que nous savons est que Samuel n'a pas écrit les livres qui portent son nom. Dans le 25ème chapitre du premier Samuel il y a un récit de l'élévation de Samuel par la Sorcière d'En-Dor.
Personne ne connaît l'auteur du premier et deuxième Rois, ni du premier et deuxième Chroniques, tout ce que nous savons est que ces livres n'ont pas de valeurs. Nous savons que les Psaumes n'ont pas été écrit par David. Dans les Psaumes on parle de la captivité, et elle a eu lieu environ cinq cent ans après que David ait rejoint ses ancêtres. Nous savons que Salomon n'a pas écrit les Proverbes ou le Cantique des Cantiques ; qu'Esaïe n'est pas l'auteur du livre qui porte son nom, que personne ne connaît les auteurs de Job, de l'Ecclésiaste, ou d'Esther, ou de n'importe quel livre de l'Ancien Testament à l'exception d'Esdras. Nous savons que Dieu n'est pas mentionné et qu'on ne s'y réfère d'aucune façon dans le livre d'Esther. Nous savons, aussi, que ce livre est cruel, absurde et impossible.
Dieu n'est pas mentionné dans le Cantique des Cantiques, le meilleur livre de l'Ancien Testament. Et nous savons que l'Ecclésiaste a été écrit par un incroyant. Nous savons, aussi, que les Juifs eux-mêmes n'ont pas décidé quels livres étaient inspirés – étaient authentiques – avant le deuxième siècle après Christ. Nous savons que l'idée d'inspiration fut longue à se former, et que l'inspiration a été déterminée par ceux qui avaient certaines fins à accomplir.
(...)
Extrait de "Au sujet de la "sainte" bible"
Par Robert G. Ingersoll

Source : Traduction du texte en anglais par Thierry Scandella : lien http://www.infidels.org/library/historical/ro

Commentaires autour du texte
commentaire La construction de l'homme écrit par Patricia le 10.09.2005
commentaire Tant de Dieu (x) ! écrit par Baccara le 25.09.2005
commentaire Dieu existe écrit par Eleonore le 26.09.2005
commentaire Incertitudes écrit par Gilles le 29.09.2005
commentaire Foi aveugle écrit par Patricia le 03.10.2005
commentaire Miroir à deux faces écrit par Gilles le 04.10.2005
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite