Ma découverte de l'écriture automatique - J'ai découvert l'écriture automatique il y a un an, quand il m'a semblé, intérieurement, que l'on voulait me parler. Mes contacts ne sont pas le fruit de mon subconscient,

 

Infos pratiques


tl4
icone

Ma découverte de l'écriture automatique

Texte publié le 29 décembre 2007 proposé par Emilienne
J'ai découvert l'écriture automatique il y a un an, quand il m'a semblé, intérieurement, que l'on voulait me parler.
Mes contacts ne sont pas le fruit de mon subconscient, le stylo évolue sur la feuille sans ma volonté, à travers des dessins et circonvolutions que je ne maîtrise pas et qui ne sont pas de mon fait.
Les écrits sont toujours sans jugement, empreints d'Amour et d'Espoir.
Nos "disparus" sont bien vivants, pour moi c'est une certitude.
Bien que je sache que ma soeur, disparue il y a 20 ans, et mes grands-parents ne sont pas concernés par la vie matérielle (même si des difficultés de cet ordre nous concernant ne les laisseraient pas indifférent), ils répondent (pour ce qui me concerne) à l'inquiétude que j'ai pour la vie affective de ma fille de 36 ans. Ils démontrent une réelle compassion pour la grande et douloureuse solitude qu'éprouve ma fille dans sa vie quotidienne.
Ce qui est le plus troublant, c'est quand deux êtres disparus, ma soeur et ma grand-mère, me disent deux choses absolument contraires sur une relation récente dont vient de me faire part ma fille célibataire. Ma grand-mère m'écrit : « ils ne s'aiment pas ». Ma soeur me dit : « ils ont profité de la soirée du 24 décembre pour se dire qu'ils s'aimaient » en me précisant : « mémère n'a pas la même manière d'appréhender la situation ».
Peut-être que tout simplement les amours de ma fille ne me regardant pas, les appréciations de l'autre monde me renvoient "à mes casseroles". Pourtant, leurs paroles ne sont ô grand jamais ironiques, et les réponses toujours empreintes d'un grand sérieux et d'Amour.
Le stylo part dans des formes de coeur très très souvent.
Les contacts avec l'au-delà sont une réalité que la science devra bien admettre un jour (ça commence déjà un peu) mais il ne faut pas en faire une religion ou dogme, ni croire que c'est le début de la compréhension de l'Univers.
C'est au moins la certitude que la Vie continue et que nos "morts" sont bien vivants, nous attendant dans l'Amour. Ceci est plus qu'une intime conviction pour moi, c'est une certitude.
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite