S.E.T.I. : A l'écoute de l'univers - Depuis les grandes épopées des découvertes des nouveaux continents avec Christophe Colomb et autres Magellan, l'homme n'en fini plus de vouloir satisfaire son insatiable soif de découverte. Regardant inlassablement

 

Infos pratiques


tl4
icone

S.E.T.I. : A l'écoute de l'univers

Texte publié le 14 février 2005 proposé par Regis
Depuis les grandes épopées des découvertes des nouveaux continents avec Christophe Colomb et autres Magellan, l'homme n'en fini plus de vouloir satisfaire son insatiable soif de découverte. Regardant inlassablement les étoiles dans l'univers, il ne cesse de se poser la question de savoir s'il est seul ou non dans l'univers.
C'est à la fin des années cinquante, dans la tête de scientifiques soucieux d'établir un protocole de contact avec les extra-terrestres, qu'est né le projet S.E.T.I. Par S.E.T.I. il faut comprendre : Search for Extraterrestrial Intelligence (recherche d'une intelligence extra-terrestre). Promu au statut d'institut en 1984, cette organisation s'est donné comme grandes missions d'explorer, comprendre et expliquer l'origine, la nature et la prédominance de la vie dans l'univers. Ce projet qui pourrait prendre des allures de chasse à l'extra-terrestre est pourtant on ne peut plus sérieux, et appuyé par des scientifiques de renoms. En effet, le comité directeur compte parmi ses membres pas moins de deux gagnants du prix Nobel et quatre membres de prestigieuse National Academy of Science. L'institut vit aujourd'hui essentiellement grâce aux financements publics de l'administration américaine, et un important soutien privé philanthropique.
Comment chercher une trace de vie dans l'univers ?
Suivant le principe que toutes les civilisations vivantes civilisées émettent une certaine pollution sonore et électromagnétique, les chercheurs se contentent donc d'ouvrir leur oreilles pour écouter ce qui se passe. Les moyens peuvent paraître très rudimentaires à la vue des distances explorées : le SETI utilise essentiellement des réseaux d'antennes et de radios-télescopes pointées vers les régions à écouter. Le nombre de fréquence à scanner étant très grande, l'idée de base était donc de restreindre la recherche aux fréquences les moins parasitées par les émissions sonores naturelles de notre univers. Malgré cette restriction, la masse d'information à traiter et à analyser devient vite gigantesque, il devient alors nécessaire de s'équiper de très gros calculateurs pour les traiter dans un temps raisonnable. Une idée lumineuse est alors née dans la tête de ces chercheurs, utiliser la technologie Grid pour répartir la charge de calcul : le projet SETI@home était né. En quoi consiste t'il ? Le SETI a développé un petit économiseur d'écran, qui, quand il s'active, se connecte au centre du SETI et se charge d'analyser des données recueillies. Ainsi, tout un chacun a la possibilité de participer activement à la recherche de vie extra-terrestre en donnant un peu du temps de son ordinateur (écran de veille téléchargeable à l'adresse : lien http://boinc.berkeley.edu/download.php).
Wow !
L'histoire du SETI est courte, et pourtant, dans la nuit du 15 août 1977, un radio télescope de l'Université de l'Ohia capta un signal sonore qui dépassait largement le bruit de fond galactique. Ce signal, désigné par l'onomatopée Wow ! par ses découvreurs, reste à ce jour l'un des rares témoignages scientifiques de signal inexpliqué. Son intensité exceptionnelle n'a toujours pas trouvé d'explication scientifique. Plusieurs tentatives ont été faites pour retrouver à nouveau ce signal, malheureusement pour les passionnés du sujet, elles sont à ce jour restées vaines.
Malgré ces quelques pistes à étudier avec intérêt, l'homme n'a donc officiellement toujours trouvé aucune trace de vie ailleurs dans l'univers. La quête continue donc pour tous ces chercheurs, et beaucoup espèrent voir un jour la science prouver qu'ailleurs il y a une autre vie. En attendant, tous les rêves sont permis et on ne peut que méditer cette citation d'Arthur Clarke : "Deux possibilités existent : soit nous sommes seuls dans l'univers, soit nous ne le sommes pas. Les deux hypothèses sont tout aussi effrayantes."

Commentaires autour du texte
commentaire Pas effrayant... extraordinaire ! écrit par Adrien le 16.01.2006
commentaire Merci écrit par Recherche le 17.01.2006
commentaire Corrigé écrit par Regis le 17.01.2006
commentaire Je suis quasi.... écrit par Serala le 18.01.2006
commentaire Optimiste écrit par Capella le 18.01.2006
commentaire Connaissez vous la réponse E.T au SETI ? écrit par Chorusfr le 18.01.2006
commentaire Signe écrit par Capella le 18.01.2006
Plan du site · Recommander ce site
Tous droits de reproduction réservés (c) 2011
Tous les textes · Toutes les questions · Tous les avis · Toutes les lectures · 
spiritisme esprits spiritualite